Société

Australie: le conducteur d’une voiture fauche délibérément des passants

La police australienne a arrêté ce jeudi matin le conducteur et le passager d’une voiture de type SUV blanche. Ceux-ci venaient de heurter des passants à un carrefour du centre-ville de Melbourne. 13 personnes renversées et qui ont toutes été conduites à l’hôpital.

Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs dépêchés sur place, c’est un SUV de marque Susuki de couleur blanche qui aurait fauché des piétons nombreux à cette heure de la journée aux abords de Flinders Street de Melbourne

Selon les forces de l’ordre, le conducteur à agit délibérément. Au moment du drame, le conducteur, qui était soupçonné d’avoir poignardé son frère, était pourchassé par la police. Une situation qui écarte l’hypothèse d’un acte terroriste.

La police de l’État de Victoria évoque un « acte délibéré » après avoir annoncé l’arrestation du conducteur du véhicule « entré en collision avec un certain nombre de piétons ». « De ce que nous avons vu, nous pensons qu’il s’agit d’un acte délibéré. Les motivations ne sont pas connues », a déclaré le commandant de la police de Victoria, Russell Barrett, à la presse.

Parmi les victimes, on compte plusieurs dans un état grave car grièvement blessées, ont déclaré les services des ambulances. D’après Sky News Australia, un très jeune enfant blessé à la tête a été hospitalisé dans un état grave.

Australie: le conducteur d'une voiture fauche délibérément des passants

La police de l’Etat de Victoria n’a pas expliqué les circonstances exactes de cet incident. Ces actes en ont rappelé un similaire en janvier à Melbourne qui avait fait quatre morts.

Des témoins ont raconté comment des gens avaient été projetés dans les airs par le véhicule qui ne montrait aucun signe de vouloir s’arrêter alors qu’il « fauchait tout le monde ».

Virginie KOSSONOU

Je suis Virginie Kossonou, journaliste/productrice ivoirienne. Retrouvez mes articles dans les catégories conseils et actualités sur la Côte d'Ivoire. +225 89686134 virginiek@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page