Société

Bangladesh: Pour la punir, un homme coupe les doigts de sa femme

Cette triste histoire s’est déroulée au Bengladesh et l’avenir d’une femme a été scellé parce que son mari en a décidé ainsi.

Dans les pays arabes et islamiques, le taux de violence envers les femmes est de plus en plus élevé. Encore à l’ère ancienne, les hommes sont traités comme des dieux et les femmes n’ont pas suffisamment droit à la parole.

Publicité

Malgré les efforts des gouvernements à la protection de la femme, beaucoup de femmes subissent chaque jour des traitements atroces et c’est le cas de cette dame dont l’histoire est relayée par l’Afp.

D’après l’AFP qui donne l’information, Un homme a tranché les doigts de sa femme en guise de punition pour le simple fait d’avoir étudié et obtenu un diplôme sans sa permission.

L’homme fait face à la prison à vie.

afiqul Islam, 30 ans, travailleur migrant aux Émirats arabes unis, n’aurait pas supporté que sa femme décide d’étudier sans sa permission.

Avant de passer à l’acte, l’époux aurait à plusieurs reprises averti son épouse sur les conséquences de sa désobéissance.

Hawa Akhter, 21 ans, a raconté l’agression au Times : « À son retour au Bangladesh, il voulait que l’on ait une discussion. Soudain, il m’a bandé les yeux et m’a attaché la main. Il a également scotché ma bouche en disant qu’il me préparait une surprise. Au lieu de cela, il m’a coupé les doigts. »

Il a été arrêté par la police et les groupes de défenses des droits de l’homme ont exigé l’emprisonnement à vie.

Emeraude ASSAH

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer