Divers

“Les belles femmes ne sont pas bonnes au lit”, selon un conseiller conjugal ghanéen

L’auto-proclamé conseiller conjugal, le révérend George Lutterodt est connu pour ses idées jugées parfois ”scandaleuses” concernant la vie de couple, le mariage et le s3xe. Le conseiller de nationalité ghanéenne a fait encore une autre sortie concernant les femmes, qui a provoqué une polémique dans le pays.

Pour cette énième sortie, il s’en est pris aux ”belles femmes” dont lui seul détient les critères. Il affirme dans sa communication que ”les dames avec un beau visage n’ont pas le sens des choses érotiques au lit”.

Publicité

Selon ce conseiller, les «belles femmes» ne sont généralement pas très enthousiastes au lit. “Tout homme qui épouse une belle femme souffre dans son lit. La plupart des femmes qui sont belles ne sont pas romantiques au lit “, a t-il dit.

Poursuivant Lutterodt  soutient que “Tout simplement parce que, les femmes qui sont belles ne sont pas bonnes dans le lit, c’est pourquoi tout homme qui trompe sa femme, le fait avec de vilaines femmes “, a déclaré Lutterodt à Gatuso sur la chaîne de radio ghanéenne Kasapa FM.

Ce n’est pas la première fois que Lutterodt fait de telles déclarations incendiaires. Il avait précédemment expliqué pourquoi aucun homme ne peut s3xuellement satisfaire une femme...Lire ici: https://www.afrikmag.com/un-reverend-donne-des-raisons-pour-lesquelles-aucun-homme-ne-peut-satisfaire-s3xuellement-une-femme-sur-cette-terre/

Lorsque le présentateur lui a demandé si sa femme est également romantique au lit, Lutterodt a déclaré: «Appelle-la et demande lui. Peut-être qu’aucun homme ne peut se glorifier après chaque coup s3xuel, c’est la femme qui peut dire comment un homme est au lit”.

Coup de buzz ou réalité? Messieurs, que pensez vous de la déclaration de ce ”conseiller conjugal”?

 

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

8 commentaires

  1. A mon Avis le Monsieur est prèsque vrai mais il devriez aussi bien specifiez pourquoi ces belles creatures ont cet problème…la raison n’est pas exterieure mais interne et morale par perception, la femme trop belle est souvent hanté par un complexe de superiorité sans le savoir par sa croyance qu’elle est superiorité en qualité “beauté” qui en elle prends place et ne la laisse pas s’épanouir au lit car elle crois se laisser faire ou conduire par l ‘homme pour sa satisfaction Et que se Donner prouve qu’elle en aviez tellement besoins célà la rends moi importante ou valeureuse, ainsi elle finisse par jouir en hypocrite cachant sa jouissance , ses désirs et ses experiences au lit .Et à la fin l’homme la considère aussi comme non meilleure, non motivée au lit et sans vas à la rechercher ailleurs, La femme moins belle ,elle qui sais que’elle n’a pas assez des candidats saisis la balle au bond , veulent a tout le moins possible garder son homme s’elance avec hardeur et courage pour prouvez qu’elle est bonne et douée et capable de procurer la delicieuse sauce…finis par conquerir le gout de l’homme par son pôt de miel en y associant ses epices et ses astices au lit ou le fourmi reviendra à chaque fois pour savoureux le bon gout.

  2. je suis contre cette théorie vaine! un grand mensonge! or en relation sexuelle l’homme ne pas seulement ivre du sexe mais aussi de la beauté de sa femme. ni pas la beauté pas de caresse en long terme or ce le caresse qui est un grand carburant pour y arriver à l’orgasme!. si la femme a des gâles partout ou des mycose tout les corps (c’est adire une femme laide) un hômme pourra sentire l’appetit sexuel au lit? la réponse est “non” il y’aura le sentiment de repignance! c’est un grand mensonge totale

  3. Mais moi j’ai du mal à y croire ! Je lui trouverai certainement raison car l’acte sexuel dépend non seulement des conditions où vous le menez mais aussi de celui ou celle avec qui vous le menez.

  4. J’encourage les lecteurs de votre site de se procurer et de lire (particulièrement les jeunes mariés) un excellent livre produit par un homme de Dieu et qui s’intitule “l’amour est un sentiment qui doit s’apprendre”. Dans ce magnifique livre que j’ai pu parcourir l’homme de Dieu, sans complexe, détour ni tabou aborde l’amour en tant que sentiment, affection mais aussi l’amour sexuel (les relations ou rapports) et donne un point de vue “religieux” mais surtout biblique.
    En général quand on aborde ou traitons de l’amour, les plus jeunes, singulièrement les adolescents, pensent tout de suite à l’acte ou aux rapports sexuels et moins aux sentiments que l’on devrait avoir ou éprouver vis-à-vis de son fiancé ou simplement de sa conjointe ou de son conjoint. Alors que les plus âgés, dépassant la soixantaine ou atteignant les soixante dix ans pensent beaucoup plus à l’affection, aux sentiments avec celle ou celui avec qui l’on a partagé une grande partie de sa vie et avec qui l’on veut cheminer encore le reste de sa vie.
    L’auteur de cet intéressant livre déclare au travers des réponses qu’il apporte aux plus jeunes à qui cet ouvrage est dédié, aux sans expériences, (dans une discussion transcrite et à bâton rompu sur le sujet) que beaucoup de couples mariés apprennent ou découvrent la sexualité et le bonheur ou plaisir sexuel en se connaissant. Il révèle que c’est dans le couple et au lit que la femme et/ou l’homme se découvre mutuellement et ou chacun apprend à découvrir et aimer le corps de son ou de sa partenaire, ce qui fait le bonheur, le plaisir de l’autre. Il encourage cela en répondant à un jeune couple ou l’homme et la femme n’ont eu aucune expérience sexuelle avant leur mariage (tous les deux sont restés chastes ou purs jusqu’au mariage).
    Alors que l’on soit belle femme ou bel homme (peu importe) c’est dans la patience et dans l’amour (affection pour l’être aimé), par les caresses, la fidélité, des mots doucereux que l’on peut ou allons faire aimer les relations ou rapports à son partenaire.
    Il me souvient avoir lu dans un journal profane le témoignage d’une jeune dame qui disait qu’elle abhorrait, haïssait faire l’amour avec son mari (très aisé pourtant et beau) parce que celui ne le prépare en rien (aucun préliminaire, pas de caresse). Elle a exposé tout son désarroi et sa tristesse dans celui-ci disant : que celui-ci fait vite ce qu’il a à faire puis se rendort vite. Combien sont-elles ces personnes qui disent la même chose de leur conjoint ? Elles sont bien nombreuses.
    Pour moi, il ne s’agit pas d’être beau ou belle femme pour aimer le sexe (raisonnablement), avoir du bonheur ou du plaisir au lit. Le plaisir sexuel est un don de Dieu pour le couple. Il appartient aux partenaires de le rechercher.
    D’un point de vue chrétien, biblique (je respecte le point de vue des autres croyances ou religions) l’acte ou les rapports sexuels dans le mariage ne sont pas un péché mais voulu, créé et permis par Dieu. Combien de chrétien prient-ils pour confier leur relation sexuelle avec leur époux ou épouses ? Combien d’hommes prient-ils pour demander à Dieu de leur donner cette force, cette capacité et cet amour pour réjouir leur épouse (c’est aussi valable pour la femme). Et faisons désormais tout pour plaire à notre Dieu selon ce qu’il nous commande au travers de Paul son Apôtre.

  5. tout ce que je sais est que plusieurs hommes trompent leur epouses avec les femmes moins belles qu’elles … est ce le conseiller en a profiter pour conclure ainsi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page