À la UneAfriqueUncategorized

Voici pourquoi le Bénin bloque la première expédition de pétrole chinois en provenance du Niger

La première expédition chinoise de brut en provenance du Niger a été bloquée en raison d’un différend en cours entre ce pays enclavé d’Afrique de l’Ouest et le Bénin.

5

1

Le Bénin a restreint les exportations de carburant depuis son port après que le gouvernement du Niger dirigé par la junte a refusé d’ouvrir sa frontière terrestre aux marchandises en provenance du sud, a annoncé mercredi le président béninois, Patrice Talon. Au moins trois navires transportant du brut en provenance du Niger ont été empêchés d’accoster.

« Si vous voulez charger votre pétrole dans nos eaux, vous ne pouvez pas considérer le Bénin comme un ennemi et en même temps vous attendre à ce que votre pétrole traverse notre territoire », a-t-il déclaré dans un communiqué. « Nous sommes ouverts à travailler avec le Niger. Ce sont eux qui ont refusé le passage des camions.»

Les expéditions font partie d’un prêt de 400 millions de dollars adossé à des matières premières accordé par China National Petroleum Corp. Le Niger a obtenu les fonds de la Chine à un taux d’intérêt de 7 % et a l’intention de rembourser la dette en exportant du pétrole vers ce pays asiatique sur 12 mois, a rapporté Bloomberg . .

Selon le Fonds monétaire international, les livraisons d’énergie contribueront à la croissance économique projetée du Niger de 11,2 %, ce qui le placera en tête des pays africains sur la liste des économies à la croissance la plus rapide en 2024 .

CNPC a construit un pipeline de 1 200 milles pour transporter le pétrole du Niger au Bénin , dans le cadre d’un investissement de 4,6 milliards de dollars dans le secteur pétrolier du Niger. Le pays devait commencer à expédier 90 000 barils par jour ce mois-ci, avec l’intention d’augmenter le volume à 110 000 barils par jour lorsque le pipeline serait pleinement opérationnel.

L’année dernière, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a imposé la fermeture des frontières terrestres et aériennes avec le Niger, pour persuader la junte militaire, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’État en juillet, de rétablir le régime civil. Bien que les sanctions aient été levées plus tôt cette année, le Niger a maintenu fermées ses frontières terrestres avec le Bénin.

« Le Bénin a immédiatement mis en œuvre des mesures pour lever les sanctions et ouvrir nos frontières », a déclaré Talon. « Il est regrettable de constater que depuis, le Niger n’a pas fait de même. »

« Nous avons dit aux Chinois : attention, il ne peut pas y avoir de bateaux chinois dans nos eaux pour charger des produits nigériens que les Nigériens eux-mêmes ont interdit de traverser le Bénin », a-t-il déclaré.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page