Afrique

Bénin: Des milliers de poissons meurent dans un lac

Des milliers de poissons tilapias dans le lac Toho au sud-ouest du Bénin ont été retrouvés morts ce lundi 21 mai. L’information a été divulguée par des médias locaux. Quant à la cause de cette mort, rien n’a encore été révélé.

Insolite, voilà comment les médias locaux définissent la scène. Sur une longue distance, on peut apercevoir sur le lac Toho, dans la commune d’Athémé, au Bénin, des milliers de poissions tilapias morts.

Alerté, le ministère de l’Agriculture, de la pêche et de l’élevage a dépêché une équipe sur le terrain. « Les pêcheurs ont trouvé ça comme un don de Dieu et les ramassaient. Les femmes les fumaient. Nous avons dépêché une équipe technique sur le terrain. Nous sommes venus observer ce matin et il y a une belle brochette de pêcheurs, avec leurs pirogues, effectivement sur le plan d’eau », a déclaré le ministre Gaston Dossouhoui.

Publicité

4 jours après, aucune raison n’a encore été évoquée. Les témoignages font état d’un empoissonnement. Une pellicule rouge aurait été aperçue sur les eaux du lac. Une hypothèse écartée par les dirigeants du secteur de la pêche

Christian Guidibi, président de l’union des producteurs aquacoles fait, à son tour, des suppositions « La première cause probable est que, ayant des installations avicoles dans les environs, les gens ont utilisé des herbicides et des pesticides et avec la pluie, l’eau de ruissellement a atteint les infrastructures. La seconde cause qui est moins probable, c’est le vandalisme. Quelle est la quantité de produits chimiques qu’on peut mettre dans une infrastructure comme celle-là et pouvoir tuer une pareille quantité de poisson ? C’est moins probable. La troisième cause probable, c’est le dimensionnement de l’infrastructure » , a déclaré M. Guidibi.

Publicité 2


Au site benintv.com d’avancer qu’un pisciculteur dont l‘étang venait d‘être empoisonné aurait déversé l’eau empoisonnée dans le lac qui se trouve juste à côté.

Pour l’instant, le gouvernement met en garde sur la consommation de ces poissons qui ont été fumés par les femmes.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer