Sport

Benzema pleure lors d’un entretien en évoquant ses enfants

L’attaquant français du Réal Madrid était invité à l’émission Quotidien présentée par Yann Barthès. Au cours de l’entretien, Karim Benzéma a abordé plusieurs sujets avec le présentateur et  au moment d’aborder le sujets de ses deux enfants, Benzema l’a fait avec une vive émotion.

Pendant l’interview Yann Barthès a affiché à l’écran des photos des deux bambins de Benzéma. Instantanément, l’ancien joueur de l’équipe de France fait sentir une vive émotion dans sa voix. Au moment de commenter les images, il en perd même les mots : «Ah… c’est beaucoup de choses, ça c’est… c’est tout. Je n’ai même pas les mots parce que ça me touche au cœur.» L’animateur fait ensuite le parallèle entre une photo de Karim Benzema et de son fils Ibrahim au même âge. De véritables jumeaux. «Il ne faut pas me montrer ça sinon ça va me mettre les larmes», avoue-t-il en apercevant la petite bouille du petit garçon. Envahi par l’émotion il ne peut retenir ses larmes, sous le regard du public attendri.

Publicité

 

Cela fait déjà 10 ans que Karim Benzema évolue au Réal Madrid. L’attaquant français présentant une personnalité variée entre humour et émotion, aborde avec une grande sagesse le sujet d’Ibrahim son fils,  le portrait craché de son père au même âge.

Le joueur est revenu  sur l’affaire Valbuena, ses rapports ces dernières années avec les dirigeants de l’équipe de France et sa relation avec son entraîneur Du Réal Zinédine Zidane.

Abordant sa mise à l’écart de l’équipe de France, Benzema a surtout exprimé son regret de ne pas avoir été à la Coupe du Monde avec les champions du monde en titre :“J’aurais aimé être au Mondial. Le Real et l’équipe de France sont les deux choses pour lesquelles je joue au foot. Aujourd’hui, les Bleus ont un groupe, une nouvelle génération, des nouveaux joueurs et ils sont champions du monde. C’est comme ça le foot.”

Il faut dire que c’est depuis octobre 2015 que Benzema avait été mis à l’écart de l’équipe de France. Le joueur avait eu un désaccord avec Didier Dechamps l’entraîneur et  aussi avec le président de la FFF, Noel Le Graët.

S’exprimant sur l’affaire Valbuena il a juste laissé entendre que cela relève du passé: “J’vis au présent, ce qui s’est passé, ça s’est passé… On verra ce qui se passera.”

Pub


Parlant de Zidane, Karim Benzema a évoqué le respect mutuel indéfectible entre lui et son entraîneur du Réal Madrid : “Comme je le dis souvent c’est comme un grand frère… J’ai beaucoup de respect pour lui. On parle beaucoup ensemble, que ce soit sur le football ou en-dehors.  Et il m’a beaucoup aidé… C’est comme la même famille.”

 

Crédit photo: public

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer