FootballSport
A la Une

Affaire de sextape de Valbuena: Benzema réagit après la décision de la cour de cassation

Après la décision de la cour de cassation de valider l’enquête dans l’affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena, l’attaquant du Réal Madrid Karim Benzema qui avait été mis en examen dans cette affaire qui remonte à 2015, a décidé de réagir lundi soir sur cette décision.

Pour l’ancien joueur de l’olympique lyonnais “la mascarade continue ! Alors rdv au tribunal si tribunal il y a ! D’ici là, la vie continue profitez-en“, a tweeté l’attaquant du club merengue. 

La Cour de cassation a rejeté son pourvoi ce lundi, alors que Karim Benzema contestait les méthodes d’enquête employées dans ce dossier. Elle a estimé que les agissements d’un policier intervenu sous couverture étaient conformes au droit, mettant ainsi un coup d’arrêt aux divers recours formés notamment par la défense du joueur qui s’est toujours dit innocent.

Publicité

Vue que cette décision n’est pas susceptible de recours en France, il est clair que l’on s’achemine vers un procès en correctionnelle pour Karim Benzema, ainsi que pour cinq autres personnes mises en examen dans ce dossier ouvert en juin 2015. 

Suite à cette affaire de chantage à la sextape dont Mathieu Valbuena avait été victime et dont Karim Benzema serait accusé d’être en partie responsable, les deux joueurs n’ont plus été appelés en équipe de France depuis la révélation de cette affaire, en octobre 2015. 

Evidemment, c’est une déception. Il y a quelque chose de schizophrène dans le fait que la Cour de cassation dise le contraire de ce qu’elle avait dit il y a deux ans”, a expliqué lundi dernier à l’AFP l’avocat de Karim Benzema, Me Patrice Spinosi. 

“Pour autant, Karim Benzema n’a jamais craint de devoir faire face à ses juges devant lesquels ils s’expliquera sur son absence d’implication dans cette affaire, s’il est renvoyé devant un tribunal“, a-t-il ajouté.

Pour Frédéric Thiriez, conseil de Mathieu Valbuena, il se dit “très satisfait“. “Cette décision d’assemblée plénière va bien au-delà de cette affaire particulière de sextape. (…) C’est la sagesse. Il eut été singulièrement inconscient de désarmer la police de la République dans ces temps troublés“, a-t-il estimé.

Publicité 2

Crédit photo: France 24

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer