Culture & Loisirs

Braquage de Kim Kardashian : Le concierge de l’hôtel fait de nouvelles révélations

Après avoir remis en cause le système de sécurité de l’hôtel, Abdulrahman le concierge et seul témoin du braquage de Kim Kardashian revient une fois encore avec de nouvelles révélations dans l’affaire du braquage de la star de télé-réalité, le 2 octobre dernier.

A en croire ses propos pendant une interview accordée à Entertainement Tonight, les voleurs n’en voulaient pas aux bijoux de la star. «Au début, ils n’étaient pas venus pour les bijoux. Ils étaient là pour l’argent».

Publicité

D’après le concierge, Kim Karda­shian et les braqueurs auraient eu égale­ment beau­coup de mal à se comprendre, la star ne parlant pas français et eux ne compre­nant pas l’an­glais.

Selon Abdulrahman, Kim Kardashian avait en tête que les braqueurs  voulaient ses téléphones portables.

Quand elle a vu la police – parce qu’ils étaient dégui­sés en poli­ciers – elle n’a pas compris tout de suite, a-t-il raconté à ET. Un des voleurs a dit : ‘J’ai pas besoin des télé­pho­nes’, mais il ne parlait pas anglais et elle ne compre­nait pas le français, et il n’ar­rê­tait pas de deman­der de l’argent. De l’argent, de l’argent. Elle pensait qu’ils étaient là pour sa bague. Elle leur a montré sa main Elle n’avait pas sa bague. Et le gars lui demande : ‘Elle est où, la bague ?’ Elle a fini par lui donner sa bague, elle était sur une table basse… Et il l’a mise dans sa poche.“ Mais «pour lui, ce n’était qu’une bague».

Abdulrahman a fini par avouer aux voleurs que l’Américaine n’avait pas d’argent liquide avec elle. C’est donc presque par dépit que les braqueurs se sont tournés vers la boîte à bijoux. Une affaire qui se révélera juteuse, le montant du vol étant estimé à près de 10 millions d’euros.

Publicité 2


Selon son témoignage, les voleurs ne semblaient pas aussi préparés qu’on pourrait le croire. L’un d’eux a en effet «mis les bijoux dans son sac à dos et il est parti le sac ouvert. C’est pour ça qu’il a perdu des bijoux dans l’hôtel.

Le concierge n’en est pas à ses premières révélations. Il y a quelques jours, il avait mis en cause la sécurité de l’hôtel, soulignant que le code d’entrée de l’immeuble était connu de tous depuis de nombreuses années et que la direction de l’établissement refusait délibérément d’installer un système de vidéosurveillance.

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer