Burkina FasoSécurité

Burkina Faso: prolongement de l’Etat d’urgence de 18 mois

Le parlement du Burkina Faso a le jeudi 24 juin, voté en majorité (120 voix sur 127) une loi, visant à prolonger l’Etat d’urgence à 18 mois. Et cette loi rentrera en vigueur dans 14 provinces du pays.

C’est à l’unanimité que les députés de l’assemblée nationale burkinabé ont voté pour le prolongement de l’Etat d’urgence de 18 mois dans 14 des 45 provinces du pays. Et ces provinces sont issues des régions du Nord-Est, Centre-Est, Ouest, Est, Nord et du Sahel.

Publicité

Cette loi qui entrera en vigueur le 13 Juillet prochain, a pour but non seulement de permettre d’accentuer la lutte contre le terrorisme dans le pays, mais aussi aux élus locaux de suivre de prêt les mesures de sécurité qui ont été prises dans leurs régions. L’adoption du prolongement fait suite à l’accroissement des attaques terroristes menées contre les forces de défense et de sécurité.

Burkina Faso: prolongement de l'Etat d'urgence de 18 mois

Depuis sa mise en œuvre en 2019, l’Etat d’urgence a permis de mettre aux arrêts plus de 800 personnes qui seraient responsables des attaques. Et le gouvernement espère donc qu’avec cette prorogation, de nombreux autres terroristes seront arrêtés.

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/bill-gates-voici-pourquoi-le-milliardaire-affirme-quil-ny-aura-aucun-pays-pauvre-dans-le-monde-dici-2035/

Le Burkina Faso est depuis 2015 sujet de nombreuses attaques terroristes, qui ont occasionné la mort de civils et soldats, et le déplacement d’environ 1,2 millions de personnes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page