CamerounCulture & LoisirsPeople

Cameroun / « arrête d’écrire à mon mari en lui envoyant des cœurs » les mises en garde de Coco Emilia

Entre les railleries sur sa fille, rumeurs sur une prétendue séparation d’avec son mari et les prétendantes, Coco Emilia ne connait pas de répit. La maman de Sophie (sa dernière née) a décidé de régler les choses publiquement désormais. Elle a envoyé des avertissements, à une jeune femme qui harcèlerait son époux via sa storie Instagram.

Maman il y a seulement deux mois, Coco Emilia doit faire face à une série de difficultés liées à sa popularité sur les réseaux. Après le douloureux épisode des moqueries à l’endroit de sa fille, Biscuit de mer est de nouveau confrontée à ce qu’elle appelle « harcèlement » venant d’une inconnue du grand public.

Publicité

A en croire le message de Coco Emila, la dame en question enverrait des messages avec des cœurs à son mari dans le but de tisser une familiarité avec sa famille. Chose à laquelle, la jeune maman n’adhère pas, au point de révéler publiquement les faits et mettre en garde cette dernière.

« Arrête d’écrire à mon mari en lui envoyant des cœurs » a prévenu coco Emilia, préservant toutefois l’identité de la femme en question, comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous.

Cameroun / "arrête d'écrire à mon mari en lui envoyant des cœurs" les mises en garde  de Coco Emilia

Lire aussi : Sierra Leone : une paire de ciseaux oubliée dans le ventre femme retirée après 7 ans

S’agissant de sa prétendue fin de mariage avec Francis, Elle n’en a clairement cure. Dans la suite de ses sorties, elle invite plutôt ses détracteurs, à s’endormir et se reposer au risque de contracter un accident vasculaire cérébral (AVC). Par ailleurs, elle relaie couramment des images de moment fraternelles en compagnie de son mari et sa fille Sophie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page