Cameroun

Cameroun: Les députés SDF arrachent le micro des mains du 1er ministre

C’est un spectacle des plus étranges qu’ont vécu les parlementaires et plusieurs observateurs à l’hémicycle de Yaoundé ce mercredi 29 novembre 2017 où devait se tenir la session ordinaire de l’assemblée nationale. D’après plusieurs médias locaux, les députés du Social Democratic Front (SDF) principal parti de l’opposition, ont maintenu leur opération blocus entamée il y a quelques jours dont l’objectif est de revendiquer l’inscription à l’ordre du jour, du problème de la Crise Anglophone. Les députés du SDF ont arraché le micro empêchant ainsi le premier ministre Philémon Yang de prendre la parole à la tribune de l’Hémicycle.

Il faut dire que les députés du parti au pouvoir, le rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), majoritaire à l’assemblée nationale, s’opposent à l’inscription de ce point à l’ordre du jour. D’où le blocus mis en place par le SDF pour empêcher la suite de la tenue de la suite des travaux. Ce blocus a déjà causé un retard dans la tenue des travaux. Jusqu’ici la loi des finances n’a pas encore été inscrite

 

Publicité

Cameroun: Les députés SDF arrachent le micro des mains du 1er ministre

Répondant aux questions d’une radio depuis Douala, le Lundi 27 Novembre 2017, le président régional du SDF pour le Littoral,  Jean Mitchel Nintcheu, avait réaffirmé qu’il n’y aurait aucun débat à l’Assemblée Nationale tant que la question de la crise anglophone ne sera pas inscrite à l’ordre du jour. On peut donc voir que cela a été mis en exécution ce mercredi via le blocus du groupe parlementaire SDF.

«Il n’est pas possible de débattre de projets de loi sans que le problème anglophone ne soit inscrit à l’ordre du jour», avait prévenu Jean Michel Nintcheu.

 

 

 

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer