Cameroun

Cameroun : une possible augmentation du prix du carburant annoncée

La pandémie du Covid-19 pourrait avoir de graves conséquences sur les économies des pays comme l’avaient déjà annoncé les experts il y a plusieurs semaines. L’une des conséquences sera par exemple l’augmentation des prix des produits pétroliers. Au cameroun, même si cela n’a pas encore été effectif, la probabilité de l’augmentation du prix des produits pétroliers a été évoquée par le ministre de l’Eau et de l’Énergie.

Pour Gaston Eloundou Essomba, l’inflation des prix des  produits pétroliers à la pompe s’avère possible. C’était au cours d’une récente interview accordée à la presse qu’il l’a fait savoir. La raison repose essentiellement sur la baisse des cours des matières premières entre mars et avril 2020.

Publicité

Et cela a ramené à 40 dollars le baril. Pour sa part, l’Etat du Cameroun reste à l’abri et marque de bons points selon la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures (CSPH). Ce qui permet au trésor public d’enregistrer d’importants bénéfices et d’amortir sa dette auprès des importateurs.

Cependant « si les cours qui s’affichent ces derniers jours rebondissent à plus de 40 dollars de Baril, l’État recommencera à enregistrer des manques à gagner  et dans un contexte qui est celui de trésorerie tendue, cet État sera obligé de revoir à la hausse les prix à la pompe», justifie Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’Eau et de l’Énergie. 

Pour terminer, le ministre de l’Eau et de l’Énergie a tenu à indiquer que le gouvernement a mis en place un nouveau,« mécanisme d’approvisionnement du marché à l’effet de minimiser les coûts et les pertes  éventuels qui allaient continuer à exposer la trésorerie de l’État».

Crédit photo: journal du Cameroun

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer