LifeStyleMusique

Claire Bahi : en voie de se marier, elle entend aussi convertir ses ex-collègues au christianisme

Le changement pour de vrai, peut-on se permettre de dire. Après sa longue histoire avec le Couper-décaler, l’ex-première dame de ce mouvement, Claire Bahi a entamé un changement radical pour sa vie personnelle et spirituelle. Elle ambitionne aussi de convertir bientôt ses anciens collègues au christianisme auquel elle a souscrit désormais.

 »Comment une personne peut s’habiller en laissant entrevoir ses seins (…) J’ai perverti la jeunesse et je regrette », a confié la nouvelle chantre à l’émission Peopl’Emik de la télévision ivoirienne La 3 alors interrogée sur les moments marquants de ses années du Couper-décaler.

Au fait, elle n’en garde aucun bon souvenir et dit même regretter énormément chaque moment de son passé.

Toutefois, l’ancienne première dame du Couper-décaler se dit chanceuse d’avoir eu le temps de se ressaisir.  »Le Seigneur est en train de changer ma vie », a-t-elle témoigné promettant de s’investir véritablement dans une nouvelle mission : celle de convertir ses ex-compagnons au christianisme.

 »Ma mission première, c’est de parler de Jésus aux acteurs du Couper-décaler. La dernière fois, j’étais en communication avec Debordo Leekunfa et je lui ai dit qu’il va bientôt faire l’œuvre de Dieu. Il m’a dit quand Dieu l’appellera, il va répondre’‘, a confié Claire Bahi.

Concernant l’avancement de sa vie personnelle, Claire Bahi a annoncé qu’elle a un homme avec qui elle partage sa vie. ‘‘Je suis avec un homme depuis janvier 2014. Nous avons déjà fait le mariage coutumier. On devrait se marier en Avril mais à cause du coronavirus, on a dû reporter mais le mariage aura lieu très bientôt…Je dis merci à ce grand monsieur qui est mon mari. Il m’a vraiment supportée pendant tout ce temps... », a-t-elle témoigné.

Affectée par le décès de son ami Ange Didier Houon alias Dj Arafat, Claire Bahi s’est complètement retiré du milieu du showbiz.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page