GabonSport

CAN 2017: Gabon ou Maroc?…Voici la décision de la CAF!

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs persistantes laissaient entendre que, les récents évènements politiques survenus au Gabon, pourraient pousser la Confédération africaine de Football, à délocaliser la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017, au Maroc.

Mais la CAF vient de couper court à ces folles rumeurs. l’instance dirigeante du football africain est formelle : elle a confirmé mercredi dernier, que le Gabon accueillera bien la compétition du 14 janvier au 5 février prochains.


La Confédération Africaine de Football tient à rappeler que, comme réitéré à moult reprises au cours de diverses interviews par son président, Issa Hayatou, il n’a jamais été question de trouver un pays de substitution pour abriter la CAN TOTAL, Gabon 2017“, a assuré l’instance panafricaine dans un communiqué. “Cette dernière se déroulera bel et bien au Gabon (…) dans les villes de Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem, où la préparation du tournoi se poursuit sereinement, dans une parfaite collaboration entre les équipes de la CAF et celles du Comité Local d’Organisation.
Il faut préciser que ces rumeurs ont commencé à circuler, après qu’Issa Hayatou, président de la CAF s’est rendu au Maroc sur invitation de la Fédération marocaine de football. Une visite médiatisée, qui a laissé place aux rumeurs  sur la délocalisation de la CAN 2017.

CAN 2017: Gabon ou Maroc?...Voici la décision de la CAF!

L’instance du football africain, déplore à travers ce communiqué, le fait que, de telles rumeurs circulent sans aucun fondement. Elle déplore le relais par les médias loin de toute démarche professionnelle.

Il faut rappeler que cette première visite d’Hayatou au Royaume depuis novembre 2014, visait avant tout à soutenir la candidature probable du pays pour le Mondial 2026.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer