CAN 2017Culture & Loisirs

CAN 2017 : Le show du Rappeur Booba, un véritable échec pendant la cérémonie d’ouverture…Vidéo

C’est le samedi 14 janvier que, la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations a été officiellement lancée au Gabon. Pour donner tout son éclat à la cérémonie d’ouverture, le rappeur Booba était présent au stade de l’Amitié de Libreville. Mais sa performance, lors de son mini concert, n’a pas vraiment eu d’écho dans un stade à moitié vide, alors que le Gabon est secoué par une grave crise au sommet de l’Etat.

Le t-shirt porté par la star laissait voir les drapeaux de toutes les nations représentées au Gabon et avec la mention « I ran like a slave to walk like a king » (« j’ai couru comme un esclave pour marquer comme un roi »), en référence à l’un de ses morceaux de 2010, Comme une étoile.

Malgré la clémence de la météo et un thermomètre à 27 degrés, le public ne s’est pas déplacé en masse, bien au contraire. Les tribunes étaient bien peu garnies. L’enceinte de 40 000 places n’a pas été remplie à moitié. La situation politique du pays et les appels au boycott de l’opposition au pouvoir expliquent en grande partie ce peu d’entrain. Depuis août et la réélection contestée d’Ali Bongo face à son rival Jean Ping, le Gabon traverse des moments difficiles.

Mais son show de trois chansons n’a pas été du goût de tout le monde. S’il a beaucoup d’admirateurs, le « Duc de Boulogne » n’a pas convaincu des fans de football africain qui étaient en train de patienter avant la toute première rencontre entre le Gabon et la Guinée-Bissau. Le manque de folie autour de Booba, sur scène comme en tribunes, a été trop visible à l’écran.

Seul sur scène et rejoint sur la fin par Akon, Booba a bien harangué le public qui lui a répondu, mais le spectacle laisse au final un goût d’inachevé. Le président gabonais Ali Bongo, son homologue de Guinée-Bissau José Mario Vaz, et Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football, ont ensuite pu déclarer la cérémonie ouverte.


Voir vidéo ci-dessous:

https://youtu.be/oZKPUyfXAcY

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!