Afrique

Candidat à la présidence du Liberia, Georges Weah demande le soutien d’un grand leader politique ivoirien

Audience-Georges-Weah-Bedie-0007

Georges Weah est toujours candidat aux prochaines élections de 2017, après ses deux premières tentatives. C’est dans cette optique que le samedi 25 Février, l’ex-footballeur libérien était à Abidjan pour rencontrer l’un des poids lourds de la scène politique ivoirienne.

Georges Weah, a été reçu en audience par l’ex président de la République, et président du PDCI, Henri Konan Bédié.

La visite du ballon d’Or 1995, se situe dans le cadre de sa course au fauteuil présidentiel libérien.  A 49 ans, il a déjà été candidat à la présidentielle de 2005, battu par Ellen Johnson Sirleaf, puis de nouveau en 2011 en tant que prétendant à la vice-présidence.

Pour lui il était question de venir prendre des conseils auprès de son ainé. « J’ai grandi en Côte d’Ivoire pendant qu’il était président. Je suis venu saluer le père et le grand frère qu’il est et lui dire que nous sommes toujours dans la course, dans la politique», a-t-il indiqué au sortir de l’audience avant d’ajouter
« Le président Bédié a toute l’expérience requise, c’est pourquoi nous sommes venus le voir. C’est le plus grand politicien du pays » a-t-il confié.


L’ex-star internationale Georges Weah du ballon rond, reste confiant. « Je ne vais pas dans la course pour la perdre, je suis très optimiste, très confiant, je sais que je peux faire la différence, affirme-t-il. Avec ma position, la confiance que je tiens de ma grand-mère, je sais que je peux être un des meilleurs présidents au monde. Je n’irais pas dans la compétition tout en pensant la perdre, non. Le peuple libérien m’aime et pense que je peux faire un bon président, et je le crois aussi grâce à ma renommée internationale et les sacrifices que j’ai faits toutes ces années. Nous devons tous être unis pour sauver notre pays. Nous sommes pleins d’espoirs et nous allons garder cet espoir vivant ! » a t-il déclaré à RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *