FootballSport

«C’était un véritable génie», quand Maradona désignait un africain plus fort que lui

Au cours de la période où il était en activité, la légende Diego Maradona récemment passé de vie à trépas avait placé le talent de certains joueurs africains au dessus du sien.

Même si le champion du monde 1986 au talent exceptionnel et presque surnaturel a laissé une trace indélébile dans l’histoire du ballon rond, il était resté très admiratif du talent du joueur ivoirien Ben Badi.

Publicité

Au cours d’un entretien à un média argentin en 2016, Diego Maradona a fait une déclaration surprenante. La légende était revenue sur la carrière d’un ancien joueur de la sélection ivoirienne, le talentueux Abdoulaye Traoré, plus connu sous le nom de Ben Badi. Maradona dira que Ben Badi, c’est l’un des gâchis du football et qu’il le voyait même meilleur que lui. Pibe de Oro estimait d’ailleurs que Ben Badi était « un véritable génie».

« Je le dis sans sourciller, Ben Badi aurait pu devenir l’un des plus grands joueurs de tous les temps. Ceux qui connaissent vraiment le football seront d’accord avec moi.  Le mec avait un talent exceptionnel, quand on regarde la manière dont il jouait, c’était un véritable génie. Je le voyais plus fort que moi. Lorsqu’il évoluait dans son pays dans les années 90, je pense qu’il était à cette époque, l’un des tous meilleurs mondiaux à son poste. J’aimais trop ce joueur, il pratiquait le football que j’aimais. L’imprévisibilité dans ses actions, sa vitesse d’exécution, sa grinta, son sens du but, il avait tout. Mais putain, pourquoi ce gars n’a pas eu la possibilité d’évoluer dans un top club mondial, si cela avait été le cas, le monde aurait vu un extraordinaire footballeur.», avait-il déclaré.

Cette admiration pour Ben Badi a aussi contribué à fortifier la légende. Maradona était capable de violents coups de sang sur le terrain en ce sens qu’il présentait des facettes qui déroutaient ses adversaires.

Que ce soit à Naples où il était considéré comme un dieu vivant, son mythique maillot numéro 10 a été retiré pour magnifier encore plus le joueur. Seuls quelques autres monstres du football ont pu s’asseoir à la même table que le Pibe de Oro. Rares sont les sportifs qui ont eu l’aura, le charisme et le talent du légendaire numéro 10 argentin.

Maradona ne s’est pas trompé. En effet, Ben Badi avait un talent énorme mais il n’a pas pu exploiter pleinement son immense potentiel. L’ancien international ivoirien a marqué les esprits avec l’ASEC Mimosa  et les Éléphants, avec lesquels il remportera la CAN 1992.

Publicité 2

Crédit photo: actu cameroun

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page