Culture & Loisirs

« Cette vidéo, j’aurais préféré qu’elle n’existe pas… » : les confidences de Koffi Olomidé sur son infidélité

Réprouvé depuis quelque temps pour une affaire d’infidélité en raison d’une vidéo dans laquelle il embrassait sa collègue Cindy le Cœur, le célèbre artiste congolais Koffi Olomidé est enfin sorti de son silence.

Il y a quelques semaines, une vidéo à polémique circulait sur la toile montrant Koffi Olomidé et Cindy le Cœur, celle avec qui il était soupçonné depuis longtemps d’avoir une relation sécrète.

Publicité

Dans la vidéo, se tenait en effet le père de Didi Stone auprès de Cindy le cœur, sa collègue chanteuse, à qui il n’hésitera pas à offrir un baiser langoureux. La vidéo a suscité l’ire de plusieurs personnalités, et en premier lieu sa femme Aliane ainsi que sa fille Didi Stone.

Cette dernière avait même réagi à la nouvelle en supprimant de son compte Instagram toutes les photos de son père. Sans doute parce qu’il ne supporte plus la froideur installée par la nouvelle histoire d’infidélité, l’artiste Koffi Olomide a dernièrement remis à blanc sa fierté afin de s’excuser publiquement auprès de sa femme Aliane, à l’occasion d’une émission chez Ika de Jong.

« Cette vidéo, j’aurais préféré qu’elle n’exista pas. Je me suis excusé auprès de ma femme. Je m’excuse encore publiquement. Je ne suis pas fier de ça. Mais ce sont les choses de la vie », a regretté le Grand Mopao. Puis de continuer : « Je sais qu’elle m’a supporté 26 ans, on est dans la 27ème année, elle se dira un moment donné « bon, ces choses-là, ce sont les choses de la vie ».

Publicité 2

Ça, tant qu’il y a la vie, il y a toujours des intempéries et des choses ». On le voit, le papa de Didistone, Delpirlo et Saint James mise pour beaucoup sur l’indulgence de sa femme. La lui accordera-t-elle ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page