Asie

De nouveaux missiles balistiques tirés par la Corée du Nord…Les Etats-Unis et la Corée du Sud prennent des décisions!

De nouveaux missiles ont été tirés vers la mer du Japon. Trois ont fini leur course dans la Zone économique exclusive (ZEE) du Japon après avoir survolé quelques 1 000 km.

Le  Premier ministre japonais Shinzo Abe, a de son côté déclaré qu’il “ne peut pas tolérer les actes provocateurs de la Corée du Nord”. Evoquant une “grave menace” pour sa sécurité, il a évoqué trois missiles balistiques qui se sont abattus dans sa zone économique exclusive.

Publicité

A en croire la hiérarchie militaire sud-coréenne, les missiles ont été tirés depuis la région de Tongchang-ri, près de la frontière Nord avec la Chine.

De nouveaux missiles balistiques tirés par la Corée du Nord...Les Etats-Unis et la Corée du Sud prennent des décisions!

Le Japon a de son côté déclaré qu’il “ne peut pas tolérer les actes provocateurs de la Corée du Nord”. Evoquant une “grave menace” pour sa sécurité, il a évoqué trois missiles balistiques qui se sont abattus dans sa zone économique exclusive.

Washington a par ailleurs annoncé, le 5 mars, étudier la possibilité de déployer en Corée du Sud des armements nucléaires tactiques en guise de dissuasion. Séoul et Washington ont également décidé d’accélérer l’installation en Corée du Sud du Thaad (Terminal High Altitude Area Defense – système de missiles anti-balistiques américain).

Seulement, les Sud-coréens ne sont pas à mesure de révéler le  type de missile utilisé. L’utilisation du missile par la Corée du Nord viole la mesure de l’ONU qui lui interdit tout essai nucléaire.

Si le Nord multiplie les tirs de missiles, c’est seulement la seconde fois que ses engins s’abîment dans les eaux japonaises. Une “provocation” intolérable pour Tokyo et un nouveau défi pour le président américain Donald Trump..

De nouveaux missiles balistiques tirés par la Corée du Nord...Les Etats-Unis et la Corée du Sud prennent des décisions!

“Une enquête est ouverte pour déterminer le type de projectile utilisé. L’armée américaine a signalé plus tard qu’elle avait détecté et suivi un lancement, mais avait déterminé qu’elle ne constituait pas une menace pour l’Amérique du Nord”, rapporte la BBC.

Dans un communiqué, Mark Toner porte-parole intérimaire du Département d’Etat, a, dans un communiqué, exprimé la condamnation des USA.  Selon les termes du communiqué,  “les États-Unis condamnent fermement les lancements de missiles balistiques de la République populaire démocratique coréenne ce soir”.

Le communiqué fait savoir qu’ils “violent les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies interdisant explicitement les lancements de la Corée du Nord à l’aide de missiles balistiques”.

Publicité 2

“Les lancements de lundi ont été les derniers d’une longue série de tests de la technologie nord-coréenne de missiles, qui, selon les experts, devrait s’améliorer avec des tests successifs”, lit-on sur le site de BBC

Soulignons que la  Corée du Nord a  déclaré à maintes reprises que son programme spatial était pacifique mais on pense qu’elle développerait un missile balistique intercontinental qui pourrait frapper les États-Unis.

Yao Junior L

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page