AfriqueCoronavirus

Coronavirus: Le président révèle enfin le nom du remède validé par son pays

Après avoir annoncé dimanche passé, sur les réseaux sociaux, le lancement d’un remède contre le Coronavirus, le Président Malgache, Andry Rajaoelina a procédé hier lundi 20 avril au lancement de ce fameux remède contre la pandémie.

Faite à partir de plantes aux airs de fougère issue de la medecine traditionnelle chinoise, cultivée sur la Grande Île pour lutter contre le paludisme, il s’agit du Covid-Organic, élaboré par l’institut malgache des recherches appliquées et qui contient de l’artemisia.

Publicité

L’annonce de ce remède contre le coronavirus a été faite devant un parterre d’hommes d’affaires et de journalistes par le Président Andry Rajaoelina en personne. « Aujourd’hui, j’annonce officiellement ici la réussite et les bons résultats des essais de notre remède. On peut dire qu’il a donné un résultat concluant sur les malades du Covid-19 à Madagascar et qu’il peut limiter et atténuer ses effets sur le corps humain », a-t-il déclaré.

Poursuivant il a indiqué que « ce remède donne des résultats en sept jours ». Il a par ailleurs imposé la consommation de ce médicament aux élèves en classe de 3e et terminale, qui reprendront les cours dès demain mercredi 22 avril 2020 selon les informations recueillies.

Selon le Président, le Covid-organic sera distribué gratuitement aux personnes les plus vulnérables et sera mis en vente dans les pharmacies à compter de demain mercredi.

Le Président malgache fait cette alors que l’Organisations Mondiale de la Santé (OMS) avait interdit, la commercialisation des monothérapies à base d’artémisinine par voie orale, bien qu’elle reconnaît que certains médicaments et remèdes traditionnels peuvent atténuer les symptômes du coronavirus.

Aujourd’hui, Madagascar compte selon le dernier bilan, 121 cas confirmés dont 31 guéris et aucun décès lié à la pandémie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page