Côte d'IvoirePolitique

S’il arrive que la présidentielle ne se tienne pas en octobre…alassane Ouattara reste!-Amadou Gon

Sous couvert d’un article fort protecteur de la nouvelle constitution, l’actuel Premier ministre et candidat du parti au pouvoir (RHDP) en Côte d’Ivoire pour la présidentielle d’octobre 2020 a affirmé qu’il n’y aura pas de changement, Pas de transition au cas où le calendrier électoral n’est pas respecté.

Dans le cas où la crise sanitaire de coronavirus débouche sur une quelconque modification du calendrier électoral en Côte d’Ivoire, l’article 59 de la nouvelle constitution sera activé. C’est ce qu’a laissé entendre Amadou Gon Coulibaly, candidat officiel de la coalition au pouvoir.

Publicité

C’est à l’occasion d’un point de presse qu’il a tenu ce mardi 21 avril 2020, que le Premier ministre a tenu ces propos. « Il n’ y a pas de transition possible », a-t-il déclaré. Avant d’espérer que le gouvernement arrive à résoudre la problématique sanitaire et par ricochet respecter les délais constitutionnels.

L’article 59 de la constitution ivoirienne stipule que « les pouvoirs du président de la république expirent à la date de prise de fonction du président élu ».

« Le président en exercice reste en poste jusqu’à ce qu’il passe le pouvoir à son successeur élu».

Autrement dit, si jamais le coronavirus conduit à un changement de calendrier, Alassane Ouattara demeure président jusqu’à nouvel ordre.

Source: https://www.connectionivoirienne.net/2020/04/21/cote-divoire-gon-rejette-toute-idee-de-transition-si-la-presidentielle-ne-se-tenait-pas-en-octobre-il-cite-larticle-59/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page