Santé
A la Une

Coronavirus : un vaccin bientôt disponible ? Des chercheurs canadiens font un énorme progrès

Des chercheurs canadiens de l’Hôpital Sunnybrook, de l’Université McMaster et de l’Université de Toronto ont réussi à isoler le SRAS-CoV-2, l’agent responsable de l’épidémie actuelle de COVID-19.

Le virus isolé devrait aider les chercheurs du monde entier à mettre au point de meilleurs tests de diagnostic, des traitements et des vaccins. Il devrait également permettre de mieux comprendre la biologie et l’évolution du SRAS-CoV-2.

Publicité

Les chercheurs Samira Mubareka, Rob Kozak, Arinjay Banerjee et Karen Mossman ont utilisé des techniques de virologie traditionnelle pour en arriver à cette découverte.

Dans un laboratoire spécialisé, ces chercheurs ont pris le virus et l’ont « mis sur des cellules pour qu’il puisse se répliquer », a expliqué le Dr Samira Mubareka, microbiologiste et médecin spécialiste des maladies infectieuses à Sunnybrook.

Elle a également noté qu’ils auraient besoin d’outils clés pour développer des solutions à cette pandémie.

« Si la réponse immédiate est cruciale, les solutions à plus long terme proviennent de la recherche essentielle sur ce nouveau virus », a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué, le Dr Arinjay Banerjee, de l’université McMaster, a déclaré : « Maintenant que nous avons isolé le virus SRAS-CoV-2, nous pouvons le partager avec d’autres chercheurs et poursuivre ce travail d’équipe. Plus il y aura de virus disponibles de cette façon, plus nous pourrons apprendre, collaborer et partager. »

Vendredi, le bilan de personnes infectées de coronavirus s’élevait à environ 130 000. Plus de 5 000 décès ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie.

Crédit photo : agoravox

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page