À la Une Afrique Business Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire/ Adressage des rues, un homme d’affaires ivoirien prêt à donner vie à ce projet

Face à l’ère du développement à laquelle se fondent plusieurs pays du monde, Philip Ahouassou Konan, homme d’affaires ivoiro-canadien souhaite vivement que la Côte d’Ivoire, son pays d’origine, s’inscrive dans cette lancée.

Après s’être mis au service du peuple canadien pendant plusieurs années, l’homme d’affaires a décidé de mettre son expertise à la portée de sa terre natale en élaborant un projet très innovateur, celui de mettre l’Afrique et plus particulièrement la Côte d’Ivoire sur la Map.

Si de nombreux pays de l’occident peuvent aujourd’hui se vanter de la reconnaissance cartographique routière de leur pays voire de leurs rues dans leur ensemble, Philip Ahouassou Konan envisage cette même évolution pour la Côte d’Ivoire.

A la question de savoir quelles sont ses motivations derrière un tel projet, l’homme d’affaires n’a pas manqué de les énumérer.

« Il y a beaucoup à faire en Afrique. C’est la raison pour laquelle nous portons bien évidemment, un projet novateur à capital humain qui permettra à la population d’entrer dans une nouvelle ère d’autant plus qu’il permettra de parfaire les habitudes… Cependant, ce projet fera aussi briller l’Afrique parce que nous comptons l’étendre dans cette région du monde. »

Gérer et faciliter le quotidien des ivoiriens et permettre au Gouvernement de sécuriser la population et les frontières, tels sont donc les objectifs visés à la mise en œuvre de cette idée.

Ainsi, grâce à ce projet, chaque rue ivoirienne portera un nom et un numéro, occasion de la repérer plus facilement dans l’espace mondial.

Quant à son processus d’exécution, l’ivoiro-canadien se veut  en premier lieu de s’implanter en Côte d’Ivoire afin de mieux cerner le quotidien et les besoins des populations. S’en suivra la mise en pratique du projet proprement dit.


Diplômé des sciences humaines au Canada, Philip Ahouassou Konan comptabilise plusieurs années de travail dans trois  grands cabinets de recrutement. Dans un désir d’innovation, il décide de se lancer dans les affaires en créant des entreprises dans différents secteurs d’activités dont le domaine du recrutement aux fins de répondre efficacement  à la pénurie de main-d’œuvre au Canada, le transport, et enfin le domaine financier pour le financement des projets générateurs de revenus durables.

Rappelons que cette idée de Philip Ahouassou fait suite à ses nombreuses visites d’affaire en Côte d’Ivoire. Ce qui lui a permis de connaitre quelques besoins de la population ivoirienne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *