À la UneCôte d'IvoireJusticeSociété

Côte d’Ivoire-affaire Ousmane Bamba/ Le procès reporté à juin: une décision de la Cour de Cassation attendue

L’affaire ALAP-CI qui oppose Ousmane Bamba, se disant conseiller du président Georges Weah et le PDG de la Librairie de France n’a pas été jugée le 11 mai 2021. Si de nouveaux éléments sont intervenus dans l’affaire, on note aussi que la Cour de Cassation qui doit trancher sur la capacité du tribunal correctionnel à connaitre de l’affaire traine des pieds.

Publicité

Le PDG de la Librairie de France va devoir patienter encore un mois pour savoir ce que les juges estiment lui reprocher dans l’affaire qui l’oppose à Ousmane Bamba. Ce dernier accusé de détournement de plus de 10 milliards dans les comptes de la société E-COM avait été mis en prison, avant de bénéficier d’une liberté provisoire.

Sorti, Ousmane Bamba va porter plainte contre Réné Yédiéti pour détournement, dans une affaire où il reste devoir 212 millions au PDG de la Librairie. Pour les avocats et soutiens de Yédiéti, il s’agit ici d’une manœuvre judiciaire pour étouffer l’affaire du détournement des 10 milliards dont est accusé Ousmane Bamba.

C’est pourquoi les avocats ont saisi depuis le mois de mars 2021 la Cour de Cassation. Celle-ci doit trancher sur la légalité de la procédure contre Réné Yédiéti enclenchée par le Tribunal correctionnel devant lequel leur client a été renvoyé. Curieusement, leur saisine de la Cour de Cassation ne suspend l’affaire. Qui continue à être reportée à la Saint-Glinglin.

Hier, les juges ont renvoyé l’affaire pour le mois de juin. Cela fait la troisième fois. Entre temps, la Cour de Cassation devrait, au moins, rendre sa décision consécutivement à la saisine des avocats de Yédiéti. Mais depuis rien. C’est à se demander si le dossier a été appelé par eux. Le Juge Bini qui hérite de l’affaire devra bien s’en imprégner.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page