Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara lance des ”piques” à Bédié

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara était à Paris pour la cérémonie internationale du Centenaire de l’Armistice de 1918 à Paris.

Avant de regagner la capitale économique de la Côte d’Ivoire, Alassane s’est entretenu avec son homologue français sur des questions importantes.

Publicité

Selon une note de la présidence de la République de Côte d’Ivoire, les échanges ont porté sur le bilan de la Cérémonie internationale de l’Armistice de 1918 et du Forum de Paris sur la Paix ainsi que sur les relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et la France.

A la sortie de sa réunion avec Macron, Alassane Ouattara s’est prononcé devant la presse internationale notamment sur les troubles qui ont entaché les élections locales du 13 octobre 2018.

Dans son intervention, il s’en est pris de façon voilée à son aîné et ami autrefois, Bédié

« Il n’y a pas de crispation politique dans mon pays. Le RHDP a gagné 125 communes sur 200. Dans quelques communes, il y a eu certes des difficultés. Cela se passe aussi en France comme partout ailleurs. Ce n’est donc pas une crispation. Il y a des personnes quand elles gagnent, tout va bien, mais quand elles perdent, rien ne va plus », a critiqué Alassane Ouattara.

En effet, plusieurs observateurs soupçonnent implicitement le PDCI de vouloir déconstruire l’image du pouvoir après le recrutement de deux avocats français.

Tout comme, le Chef de l’État, plusieurs membres du gouvernement accusent le PDCI d’être un mauvais perdant.

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer