À la UneCôte d'IvoireFranceJusticePolitique

Côte d’Ivoire-Bombardement de Bouaké/ L’avocat des victimes déclare: »C’est une grande victoire pour Gbagbo »

Me Jean Balan, avocat des parties civiles dans le procès sur le bombardement du camp français de Bouaké en 2004 en Côte d’Ivoire est formel: l’organisation et la fin de ce procès devra être considérée comme un gain politique et historique pour le président Laurent Gbagbo.

Publicité

Me Jean Balan qui promet faire « une exégèse complète de ce procès« , a porté un message à ceux qu’il nomme ses « amis ivoiriens »: « Le verdict est une grande victoire pour Gbagbo. Je donnerai les détails lundi ». Il fait cette affirmation parce que selon lui, au terme du procès, « officiellement, la justice reconnaît que les ordres ne venaient pas du Président ivoirien« .

De fait, pour Me Jean Balan, si Laurent Gbagbo avait été le donneur d’ordre, la justice française n’allait pas condamner les prévenus. Elle les aurait acquittés fait-il savoir. Disant vouloir se reposer avant de revenir en large sur le sujet, Me Jean Balan appelle à une diffusion extensive de ses prochains messages.

« Mais désormais ceux qui lisent ce texte, faîtes passer le message pour qu’il puisse être suivi par le plus grand nombre de personnes peu importe leurs opinions sur mon implication dans ce dossier« , recommande Me Jean Balan.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page