Société

Gabon: pour 100 FCFA, un voisin violait à répétition une adolescente de 13 ans

Les faits se sont déroulés au Gabon plus précisément à Port-Gentil. Un nommé Barthélémy Moubamba Moubamba (gabonais de 30 ans, 24 ans au moment des faits) a abusé d’une jeune fille de 13 ans. Il abusait de la jeune innocente qui lui demandait la modique somme de 100 Fcfa. En liberté provisoire depuis, il a été condamné mardi par contumace, à 20 ans de réclusion criminelle pour viol sur mineure de moins de 15 ans.

Publicité

Les faits remontent au O7 décembre 2015. Selon les médias locaux, le tribunal de la ville du sable n’a pas lésiner à appliquer la peine maximale prévue en matière de viol dans notre Code pénal. Le bourreau, Barthélémy Moubamba Moubamba remis pourtant en liberté provisoire deux ans après les faits, était jugé en son absence pour le crime de viol commis sur une jeune fille de son quartier.

Pour la petite histoire, la gamine de 13 ans avait en effet sollicité l’aide de Barthélémy, lui demandant de lui offrir la somme de 100 Francs CFA. Après quoi, il lui demandait de le suivre dans un endroit assez reculé. Chose qu’elle exécuta dans l’ignorance des motivations de Barthélémy. Arrivé sur les lieux, il l’a déshabillée, l’a mise au sol puis a abusé de l’adolescente.

Il fut dénoncé par un témoin de la scène qui alerta aussi vite la génitrice de l’adolescente. La mère de la victime déposera immédiatement une plainte auprès de l’antenne provinciale de la police d’investigation judiciaire de l’Ogooué-Maritime.

Déféré devant le magistrat instructeur, l’accusé n’a eu de cesse de nier les chefs d’accusation qui lui étaient reprochés. Cependant, la cour rendant son verdict, l’a condamné à 20 ans de prison pour viol sur mineure de moins de 15 ans. Condamnation assortie d’un mandat d’arrêt.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page