Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: deux cyberdélinquants de 15 et 18 ans mis aux arrêts…la raison

Les agents de la plateforme de lutte contre la cybercriminalité(PLCC) viennent de mettre aux arrêts deux jeunes cyberdélinquants. A croire nos confrères de koaci, Bakayoko Diaki Jean Martial 18 ans et Ange Nessemon Guei 15 ans avaient choisi pour principale activité, la cyberdélinquance.

Notre source indique que les deux présumés cyberdélinquants ont créé un site fictif de transfert de colis et se faisaient passer pour une acheteuse du nom de «CLARA BOREL». Ces derniers parcouraient les sites de vente en ligne.
Leur mode opératoire consistait à demander à leur victime de payer les frais d’envoi de la marchandise. D’après nos confrères de koaci, les « brouteurs » ont réussi rien qu’en quelques mois à soutirer la somme de 1.343.877 FCFA à leurs victimes.

Les deux jeunes hommes ont été interpellés dans le cadre d’une enquête, dans la commune de Yopougon, sis au quartier SODECI. Toutes leurs déclarations ont corroboré avec les preuves trouvées dans le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), après l’audit des éléments que les malfaiteurs avaient en leur possession lors de leur arrestation.

Les deux cyberdélinquants sont accusés d’utilisation frauduleusement des éléments d’identification de personnes physiques et d’escroquerie sur internet. Bakayoko Diaki Jean Martial et Ange Nessemon Guei ont été conduits devant le Parquet d’Abidjan, pour répondre de leurs actes. Ils seront jugés dans les tous prochains jours.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page