Côte d'IvoireEducation
A la Une

Côte d’Ivoire-Education/ L’examen de BEPC passé sous vidéosurveillance

La Ministre de l’Education nationale, Mariatou Koné, met tout en œuvre pour bannir la tricherie lors des examens. Une nouvelle stratégie a été élaborée cette année, il s’agit de la vidéosurveillance pendant les examens.

Le lancement des épreuves écrites du BEPC session 2022 a été marquée par la mise en place d’une vidéosurveillance. L’objectif, lutter contre la tricherie pendant les examens.

Depuis le lundi, 13 juin 2022, un nouveau dispositif sécuritaire de lutte contre la fraude lors des examens a été expérimenté. En plus des fouilles et autres moyens de surveillance, s’ajoute la vidéosurveillance. La Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation ne manque aucune occasion de réagir quand il s’agit de lutter contre la fraude en milieu scolaire .

Côte d'Ivoire-Education/ L'examen de BEPC passé sous vidéosurveillance

En plus de faire face au phénomène alarmant de la tricherie, cette initiative permettrait de connaitre le réel potentiels des élèves. La ministre a rassuré que tous les centres de compositions sur tout le territoire ivoirien recevront ce dispositif.

Lire aussi: Côte d’Ivoire / La ministre de l’Éducation lance officiellement les examens à grands tirages session 2022

C’est au total 547 831 candidats qui ont été identifiés dont 533 608 candidats au Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) et 14 223 candidats au test d’orientation en seconde repartis dans 875 centres de composition sur le territoite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page