À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire/ La petite sœur d’Adama Bictogo meurt après celles d’Amadou Gon et Hamed Bakayoko

Le directoire du RHDP apprend à l’opinion nationale et internationale que le directeur exécutif Adama Bictogo est en deuil. Comme Amadou Gon et Hamed Bakayoko, « le diamant noir » vit des moments douloureux du fait de la perte d’un être cher.

« Mesdames et Messieurs les Directeurs Exécutifs Adjoints, j’ai la profonde douleur de vous annoncer le décès de Madame Djeneba BICTOGO, sœur cadette du Directeur Exécutif du RHDP le Vice-Président de l’Assemblée Nationale Adama BICTOGO. Le programme des obsèques vous sera communiqué ultérieurement« , annonce un communiqué du RHDP à l’attention des cadres et militants cet après-midi.

Adama Bictogo est donc en deuil et sera forcément en retrait de la vie politique le temps de faire son deuil et porter sa sœur en terre. Le directeur exécutif vient grossir la liste des hauts cadres vivants ou morts du RHDP qui perdent leurs sœurs cadettes. Des décès qui commencent à inquiéter et intriguer vu leur fréquence. Vers la fin de l’année 2021, c’est la sœur cadette de feu Amadou Gon Coulibaly qui disparaissait brutalement.

Lire aussi: Alain Lobognon: « la Côte d’Ivoire n’est pas responsable des malheurs du Mali »

Djéneba Coulibaly qui goûtait les délices d’une nomination en tant que DGA du Port Autonome d’Abidjan n’ira pas bien loin. Elle a été terrassée par une maladie subite. Plongeant la famille Gon Coulibaly dans la douleur. Quelques mois après son enterrement, c’est au tour de la sœur d’Hamed Bakayoko de rendre l’âme en Turquie. Personne ne l’a vue malade, sauf peut-être ses proches. Aujourd’hui, c’est la cadette de Bictogo qui meurt sans que des explications sur la cause du décès ne soient données. Pour les théoriciens du complot, c’est du pain béni…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page