Côte d'IvoireInspiration

Côte d’Ivoire : Youth Institution, le projet de jeunes bénévoles donneurs d’espoirs

Le samedi 25 janvier 2020, Franck Goze, le fondateur de Youth Institution a tenu une conférence de presse pour faire le bilan des activités de ce projet qui vient en aide aux jeunes et aux enfants dans le besoin, après deux ans d’existence.

En présence de journalistes et de plusieurs bénévoles, cette conférence a été enrichie par la présentation de cette institution, un film institutionnel qui retrace son histoire et des échanges entre la presse et les responsables de ce projet.

Publicité

Présent dans 11 pays du monde, le fondateur du projet Fanck Goze a estimé qu’ils ont tenu à faire cette conférence pour marquer une pause, afin de donner des informations, et dire “ce dont les jeunes sont capables de faire quand on leur fait confiance”.

Comme activités au cours de ces années, Youth Institution a organisé des visites aux malades de la lèpre, les visites aux enfants orphelins, aux prisonniers mineurs, arbre de noel pour les enfants défavorisés, la réhabilitation des écoles pour handicapés, la réhabilitation des infirmeries.

“Le plus important, c’est de voir la marque que nous avons laissé aux jeunes”, a affirmé Monsieur Goze précisant que toutes ces activités ont été fait sur fond propres. En somme, le bilan financier fait état d’une dépense de 13 millions pour la réalisation des différents projets. Projets réalisés “sur fonds propre”, a informé Franck Goze. Une manière pour le fondateur de signifier qu’on peut se donner les moyens quand on veut aider les autres.

Par contre, il a souligné qu’ils sont ouverts aux différentes aides”, si c’est pour venir en aide aux plus défavorisés.

Publicité 2

Née de la volonté de jeunes désirant relever les défis de l’Afrique sans intermédiaire, ni transiton, Youth Institution a pour but, donner à l’Afrique une nouvelle image en faisant de la jeunesse une jeunesse consciente et active pour les besoins de son continent et de donner à chaque enfant dans le besoin un sourire, garantir leurs droits à savoir être éduqué ́ se soigner, être dans un environnement sain, se vêtir. Elle a à son actif plus de 1200 bénévoles.

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer