AfriqueCoronavirusSanté

Covid-19 à Madagascar : le gouvernement s’oppose au vaccin et préfère les remèdes locaux

A l’initiative mondial, un vaccin contre le coronavirus a été récemment mis en place. Mais le Madagascar a indiqué ne pas souhaiter participer à la Covax Facility, une fois l’homologation et l’approbation réalisées. C’est la porte-parole du gouvernement malgache qui l’a confirmé ce jeudi soir sur RFI.

Il s’agit d’une disposition particulière permettant à 92 pays en développement, parmi lesquels Madagascar à avoir accès à des doses de vaccins subventionnées dès leur mise sur le marché.

Publicité

Pour le gouvernement malgache pas question de s’engager dans cette voie :

« Nous en avons discuté mardi soir en Conseil des ministres », explique la porte-parole du gouvernement, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo. 

« Nous ne nous positionnons pas encore par rapport au vaccin. En d’autres termes, nous ne nous inscrivons pas sur la liste des pays futurs bénéficiaires. »

Un acte inattendu pour les bailleurs qui n’avaient pas pensé à une telle décision. « Les discussions étaient encore en cours lundi, commente un responsable chez les bailleurs traditionnels. On savait que le président Rajoelina était réticent au vaccin, mais son staff essayait quand même de le convaincre. Ils avaient la possibilité de s’inscrire sur la liste des bénéficiaires jusqu’au 7 décembre, et de se rétracter ensuite s’ils changeaient d’avis. »

Crédit photo: médiacongo

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page