À la UneCoronavirus
Trending

Covid-19 : C’est le temps de se préparer pour la prochaine pandémie…la nouvelle mise en garde de Bill Gates

Bill Gates, le coprésident de la Fondation Bill et Melinda Gates (FBMG), affirme que les gouvernements du monde entier doivent commencer à se préparer à faire face à la prochaine pandémie.

Lors d’un entretien avec HowAfrica, M. Gates a déclaré qu’un pays comme le Nigeria doit investir davantage dans les soins de santé primaires pour s’assurer qu’il est bien préparé à lutter contre la prochaine pandémie mondiale.

Le milliardaire américain a déclaré que plus de personnes meurent chaque année au Nigeria à cause du déficit en soins de santé primaires que le nombre total de décès en Afrique dus à la pandémie de coronavirus.

Publicité

« Je veux dire que les décès dus aux déficits et aux soins de santé primaires sont considérablement plus élevés chaque année que le nombre total de décès en Afrique dus à cette pandémie, et j’espère donc que cela incitera tous les membres de la société à se pencher sur ces questions de santé.

Il devrait y avoir une couverture proche de 100% de tous les vaccins et vous devez avoir ces systèmes de soins de santé primaires très fonctionnels parce que le nombre de vies que vous pouvez sauver est absolument énorme. »

Mercredi, Bill et Melinda Gates ont publié leur lettre annuelle habituelle pour parler des succès, des défis et de l’état du monde au cours de la nouvelle année.

Bill Gates a déclaré que la COVID-19 pourrait ne pas être la dernière pandémie au monde, soulignant que les gouvernements du monde entier doivent commencer à investir des dizaines de milliards de dollars dans les soins de santé pour lutter contre la prochaine pandémie.

« La malheureuse réalité est que la COVID-19 pourrait ne pas être la dernière pandémie. Nous ne savons pas quand la prochaine frappera, ni si ce sera une grippe, un coronavirus ou une nouvelle maladie que nous n’avons jamais vue auparavant.

Mais ce que nous savons, c’est que nous ne pouvons pas nous permettre d’être à nouveau pris au dépourvu. La menace de la prochaine pandémie restera toujours présente au-dessus de nos têtes, à moins que le monde ne prenne des mesures pour la prévenir. »

Le philanthrope qui a déclaré avoir pris le vaccin COVID-19 il y a quelques jours a également déclaré aux journalistes qu’il avait fini par recevoir le vaccin Moderna.

« Je n’avais pas le choix, ils ne demandent pas quelle est votre préférence. Il n’y a que deux vaccins approuvés aux États-Unis en ce moment, Pfizer et Moderna. Ce sont tous deux de très bons vaccins et très sûrs », a-t-il ajouté.

Publicité 2

Selon M. Gates, plus les gens en apprennent sur les vaccins, plus ils devraient être étonnés de voir à quel point ils sont fantastiques.

« J’espère que les gens liront les faits sur les vaccins et sur leur efficacité contre d’autres maladies, et qu’ils verront que des millions et des millions de personnes ont pris ce vaccin et que nous suivons cette expérience pour nous assurer que nous avons raison sur la sécurité générale. »

Ce serait une tragédie, dit-il, si un pays continuait à être touché par une épidémie à cause des fausses rumeurs sur les vaccins.

A lire aussi:

Crédit photo : howafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button