Uncategorized

Covid-19: en plein rituel avec le corps d’un défunt contaminé, ils contractent le virus

Dans le village du comté de Sidoarjo en Indonésie, les habitants n’ont pas respecté les recommandations des autorités sanitaires. Ils ont décidé de laver le corps d’un homme décédé des suites du coronavirus au cours d’un rituel. Cette démarche a eu pour conséquence, la transmission du virus à chacune des personnes qui a pris part à ce rituel de bain traditionnel.

Selon le site AsiaOne, au moins 15 personnes ont contracté le coronavirus en manipulant le corps de ce résident décédé.

Publicité

Notre source indique par ailleurs que le corps scellé dans un sac en plastique a été placé dans un cercueil en bois. Il a été renvoyé à son domicile à la demande des parents.

Contrairement aux mesures de sécurité imposées pour éviter la propagation du Covid-19, les proches du défunt ont procédé à des rituels funéraires traditionnels, en extrayant le corps et en le lavant.

Suite aux enquêtes menées dans ce village, le groupe de travail a confirmé 15 cas de contamination par le virus. La source précise que le village a été partiellement fermé pour contenir la propagation du Covid-19.

Crédit photo: sputniknews

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page