CoronavirusSanté

Covid-19: un étudiant de 24 ans retrouvé mort 10 jours après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

Suite au décès d’un étudiant en medecine de 24 ans dix jours après avoir été vacciné à l’AstraZeneca contre le coronavirus, une enquête a été ouverte à Nantes.

Selon Ouest-France, un premier rapport aurait révélé «une hémorragie interne causée par une thrombose». Toutefois, cette conclusion reste à confirmer par une autopsie devant être pratiquée prochainement sur la dépouille.

Publicité

Anthony Rio c’est l’étudiant de 24 ans dont le corps sans vie a été découvert dans son appartement qu’il occupait seul le jeudi 18 mars dernier. Les agents de la police ont trouvé un document à son domicile certifiant qu’il avait reçu le vaccin AstraZeneca, dix jours avant que sa mort.

Alors que la controverse mondiale avait conduit à la suspension de l’utilisation du vaccin AstraZeneca. Mais l’OMS avait encouragé à reprendre la vaccination, estimant que les bénéfices l’emportaient sur les risques.

Pour rappel, Jean Castex s’était fait vacciner avec ce sérum vendredi après-midi à l’hôpital d’instruction des Armées Bégin. L’agence nationale de la sécurité du médicament avait recensé dans son dernier rapport, en date du 19 mars, «13 cas d’évènements thromboemboliques injections)».

Dans la foulée de cette annonce,

Photo: @DR

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page