SociétéUSA
A la Une

Découvrez cinq chiffres qui mettent à nu les inégalités raciales aux Etats-Unis

George Floyd, un afro-américain a été tué par des officiers de la police de Minneapolis. Sa mort a entrainé des manifestations dans presque tous les États-Unis. Le meurtre de cet afro-américain met une fois de plus en lumière les inégalités raciales encore présentes aux Etats-Unis. Cinq points démontrent clairement le racisme que subissent les afro-américains en ce XXI siècle.

1- 2,5 fois plus de risques d’être tués par la police

Publicité

Les rapports d’une étude publiée dans la revue scientifique PNAS en août 2019 indique que les afro-américains ont 2,5 fois plus de risques de se faire abattre par des policiers, moins que les blancs. Selon nos sources, pour aboutir à ces résultats, les statistiques de mortalité officielles du National Vital Statistics System (NVSS) et celles de la base de données Fatal Encounters (FE) ont été mis ensemble.

2- 1/5 des Noirs vit sous le seuil de pauvreté

Selon les statistiques officielles du Bureau du recensement américain, fait en 2018, un cinquième des Noirs vivant aux Etats-Unis (20,8 %) vit sous le seuil de pauvreté. Les recherches indiquent une proportion 2,5 fois supérieure à celle des Blancs non hispaniques (8,1 %), et également plus élevée que celle des Asiatiques (10,1 %) et des Hispaniques (17,6 %).

3- 3,5 ans d’espérance de vie en moins

Les chercheurs ont indiqué que les afro-américains ont une espérance de vie à la naissance, trois ans et demi inférieure à celle des Blancs. Selon les chiffres du National Vital Statistics System (NVSS) en 2017, la différence était de 75,3 ans contre 78,8 ans en 2017 (81,8 ans chez les Hispaniques). La différence chez les hommes s’établit comme suit: 4,5 ans (71,9 ans chez les afro-américains contre 76,4 ans). Les résultats indiquent seulement 2,7 chez les femmes.

4- 2,4 fois plus de risques de mourir du coronavirus

Selon une étude du centre de recherche APM Research Lab, le taux de mortalité du coronavirus des Afro-Américains est 2,4 fois plus élevé que celui des Blancs. Ces résultats seraient 2,2 fois plus élevés, comparés à celui des Asiatiques et des Latinos. Les recherches ont aussi démontré qu’un Noir sur 1,850 est décédé du coronavirus, contre un Blanc sur 4.400. 

Publicité 2

5- Un taux d’emprisonnement 5,8 fois supérieur

Les données du Bureau of Justice Statistics (BJS) indiquent qu’en 2018, le taux d’emprisonnement des hommes noirs était 5,8 fois plus élevé que celui des hommes blancs. Les données indiquent aussi que parmi les 100.000 Afro-Américains vivants aux Etats-Unis, il y en avait 2.272 en prison. Un tiers des détenus sont Afro-Américains, alors qu’ils ne représentent que 13,4 % de la population américaine. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page