Monde
A la Une

« Des rivières de sang et de larmes coulent en Ukraine » : Les vérités du pape François à Poutine

Le pape François a déclaré que l’invasion russe de l’Ukraine n’était « pas une opération militaire, mais une guerre » tout en critiquant le président Vladimir Poutine. 

Lors de son discours de l’Angélus au monde, le chef de l’Église catholique a dirigé la prière du dimanche au Vatican avec l’invasion russe de l’Ukraine comme point de mire, appelant à arrêter la guerre et à autoriser les couloirs humanitaires pour assurer la sécurité des personnes.

Dans son allocution, le pape a déclaré : « Des rivières de sang et de larmes coulent en Ukraine. Ce n’est pas seulement une opération militaire mais une guerre qui sème la mort, la destruction et la misère. 

Dans une prière dite pour le premier dimanche de Carême, le pape François s’est exprimé au Vatican dans le palais apostolique surplombant la place Saint-Pierre au Vatican, face à des milliers de personnes, dont beaucoup tenant des drapeaux ukrainiens ou des pancartes avec des messages de solidarité.

Il a dit du conflit : « Le vrai bonheur et la liberté ne résident pas dans la possession, mais dans le partage, non dans l’exploitation des autres mais dans leur amour, non dans l’obsession du pouvoir, mais dans la joie du service.

« Dans ce pays martyr, le besoin d’assistance humanitaire augmente d’heure en heure. La guerre est une folie, s’il vous plaît, arrêtez. »

« Il faut être vigilant car ils se présentent souvent sous une forme apparente de bien. En fait, le diable, qui est rusé, utilise toujours la tromperie, et [il sait même] se déguiser avec des motifs sacrés, apparemment religieux.

Le pape a également noté qu’il n’y a « pas de compromis avec le mal », tout comme il y a eu peu de compromis de la part du président Poutine sur ses actions dévastatrices en Ukraine. 

« Prenons un temps de silence et de prière, pendant lequel nous pouvons nous arrêter et regarder ce qui remue dans nos cœurs… », a-t-il dit.

« Se placer devant la Parole de Dieu dans la prière, afin qu’un combat positif contre le mal qui nous asservit, un combat pour la liberté, ait lieu en nous.

Le lendemain du lancement de l’invasion russe, le pape s’est rendu en personne à l’ambassade de Russie pour faire part de son inquiétude.


La Russie affirme que son opération militaire ne vise pas à occuper un territoire, mais à détruire les capacités militaires de l’Ukraine et à capturer ce qu’elle considère comme ses dangereux dirigeants nationalistes.

Beaucoup plus de personnes que d’habitude se sont rassemblées devant la basilique Saint-Pierre pour la messe du pape dimanche, certaines tenant des drapeaux de paix.

« Le Saint-Siège est prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour se mettre au service de la paix », a déclaré le pape, ajoutant que deux cardinaux catholiques romains s’étaient rendus en Ukraine pour aider les personnes dans le besoin : le Polonais Konrad Krajewski et le Canadien Michael Czerny.

Crédit photo : dbpnews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!