Cameroun: Deux présumés sécessionnistes abattus à Mundemba

0

Les militaires camerounais ont abattus deux individus qui tentaient d’attaquer une brigade de gendarmerie ce mardi 20 février 2018 dans la localité de Mundemba, département du Ndian, au Sud-Ouest. D’après plusieurs sources concordantes, les concernés faisaient partie d’un groupe d’individus, appartenant aux sécessionnistes.

C’est aux environs de 08h30 du matin qu’une vingtaine de personnes ont attaqué la brigade de gendarmerie de Mundemba. Dans leur manœuvre, ils ont été aperçus par le commandant de la brigade des eaux et forêts dont le camp est situé à proximité du bâtiment ciblé par les assaillants. Celui-ci a immédiatement ouvert le feu, et ensuite fait appel au bataillon de la marine basée à Mundemba.

Publicité

La réaction a été spontanée. Deux assaillants sont tombés sous les coups de feu des militaires dont certains sont partis à la poursuite des autres membres du groupe non identifiés.

L’insécurité est de plus en plus grandissante dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest depuis le début de la Crise Anglophone. Que ce soit du côté des militaires ou celui des sécessionnistes, les morts ne se comptent plus.  Victor Mukete, le doyen du Sénat, a ouvertement critiqué la gestion actuelle de la crise anglophone, par le président Biya.

Il reproche au président camerounais d’être « inaccessible » dans la gestion de cette crise. Il dénonce aussi la marginalisation des anglophones, « qui ont à peine 10 ministres sur 60 dans le gouvernement ».

A presque 100 ans, le chef Mukete a indiqué que seul « Un fédéralisme à 10 Etats », peut régler la crise anglophone actuelle qui secoue le pays, depuis plus d’un an. Mais pour le président de la République, la forme de l’Etat est non négociable.

Crédit photo: rediff

Cameroun: Deux présumés sécessionnistes abattus à Mundemba

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---