À la Une International Politique

Drone américain détruit sur la mer Noire / La Russie envoie un message de fermeté aux Etats-Unis

La Russie vient de démontrer aux Américains qu’elle ne badine pas avec sa sécurité. En interceptant et détruisant un drone de haute puissance des Etats-Unis, l’armée de Vladimir Poutine envoie un message clair à tous les pays de l’OTAN: si la Russie est menacée dans sa sécurité, elle réagira vigoureusement quitte à déclencher la 3e guerre mondiale.

Regain de tensions entre les Etats-Unis et la Russie. Alors que les deux superpuissances s’affrontent dans un combat à fleurets mouchetés en Ukraine, une autre scène de leur clash s’est produite au dessus de la mer Noire aujourd’hui. La Russie n’est pas passée par quatre chemin pour mettre fin brutalement aux activités suspectes d’un drone américain en mer Noire.

« Notre drone MQ-9 effectuait des opérations de routine dans l’espace aérien international quand il a été intercepté et percuté par un avion russe, entraînant le crash et la perte du MQ-9», a précisé le général James Hecker, commandant des forces armées américaines en Europe et en Afrique, ajoutant que « cet acte dangereux et irréfléchi par les Russes a failli causer le crash des deux engins». A cette heure, les Russes n’ont pas encore réagi depuis le Kremlin.

Mais, un officiel, l’ambassadeur de la Russie à l’ONU, dénonce une provocation des Etats-Unis et met lui aussi en garde. Anatoly Antonov a fait savoir que la Russie considérait l’incident entre le drone américain et les avions de chasse russes comme une « provocation ». Cet incident n’est pas sans rappeler celui au cours duquel les Américains ont abattu un ballon chinois considéré comme espion. Assurément que les Russes n’ont pas aimé la ronde que faisait le drone américain en ces lieux.


On peut le dire, la Russie est prête à en découdre. Vladimir Poutine le dit, son pays détient des armes dont la puissance n’a jamais été vue sur terre. Les provocations répétées de l’OTAN cornaquée par les Etats-Unis visent-elles à tester l’effet desdites armes sur le sol européen ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *