Divers
A la Une

Dubaï Porta Potty : La vidéo d’un homme riche qui fait ca.ca dans la bouche d’une jeune africaine affole la toile

Certaines jeunes filles africaines seraient prêtes à tout pour de l’argent, même si cela implique des pratiques dégoûtantes et dégradantes.

Les Émirats arabes unis sont devenus le dernier refuge des hommes riches qui y emmènent des femmes et leur font des choses bizarres en échange d’argent.

LIRE AUSSI: “J’ai couché avec un chien et mangé le ca.ca d’un Arabe à Dubaï”, une Ghanéenne raconte son histoire

Depuis quelques jours, les internautes sont choqués de voir jusqu’où certaines femmes sont prêtes à aller pour de l’argent. Une vidéo devenue virale, montrant la chose la plus dégoûtante qui soit.

Dans cette vidéo troublante, baptisée « Dubaï Porta Potty », on voit une jeune fille ouvrir la bouche et après quelques secondes, l’homme commence à se soulager, les excréments tombant dans la bouche de la jeune femme.

LIRE AUSSI: Affaire Dubaï Porta Potty : Accusée de se livrer à la pratique, Eudoxie Yao dit ses vérités

L’émirat a acquis une notoriété considérable pour les choses déshumanisantes que les hommes riches y font subir aux femmes. Les femmes se voient offrir de grosses sommes d’argent par des hommes fortunés en échange de pratiques s3xuelles bizarres.

En mars, des vidéos non vérifiées sont devenues virales, montrant prétendument des filles africaines travaillant comme chiens d’hommes riches. L’année dernière, dans le podcast de MacG, Serge Cabonge, un Angolais, a affirmé de manière sensationnelle que ses amis riches et lui avaient l’habitude de faire ca.ca sur le visage des femmes pour s’amuser à Dubaï.

Crédit photo : news365

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page