AfriqueEconomie

Economie/ Signature d’accord de 50 milliards de Fcfa entre l’OCP et l’IFC

Un accord de financement dont le montant s’élève à 50 milliards de Fcfa a été signé entre le producteur mondial de phosphate(OCP) et la société financière internationale(IFC). Accord de financement qui vise à accompagner et à développer les systèmes alimentaires de 07 pays africains.

Publicité

Dans le but de participer au développement économique de l’Afrique, au travers d’une agriculture plus que durable, un accord de financement a été signé entre l’OCP et l’IFC. Un accord dont les fonds qui s’estiment à 50 milliards de Fcfa, servira à l’amélioration de la disponibilité des engrais pour les cultures de 07 pays africains à savoir: l’Ethiopie, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria, le Sénégal et la Tanzanie.

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/tnt-marche-publicitaire-de-plus-de-10-milliards-partages-entre-10-chaines/

Selon le président directeur général du groupe OCP Moustafa Terrab, ce accord permettra de soutenir en plus des agriculteurs, les communautés, les cultures, les écosystèmes…, dans le but de mieux nourrir la planète. Des affirmations que le directeur de l’IFC, Mahktar Diop a soutenu, en ajoutant que la signature de cet accord servira aux petits producteurs, qui pourront désormais accéder aux pratiques agricoles intelligentes.

Economie/ Signature d'accord de 50 milliards de Fcfa entre l'OCP et l'IFC

Cet accord récent entre l’OCP et l’IFC est rattaché aux deux autres accords déjà signés. La première visait le renforcement de la filière riz et mil en Côte d’Ivoire. La deuxième se basait sur l’accompagnement du groupe OCP, pour la détention de l’EDGE(Economic, Dividends for Gender Equality).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page