Mali
A la Une

Affaire de 3e mandat: un écrivain guinéen tacle sévèrement le président malien

Les propos d’Ibrahim Boubacar Kéita encensant le président Guinéén Alpha Condé, et favorables à un 3è mandat de ce dernier, n’ont pas été au gout de plusieurs. Et l’écrivain Guinéen Thierno Monénembo en fait partie. Visiblement très remonté contre le président malien, l’homme de lettres a dénoncé sa prise de position. Et il n’ y est pas allé du dos de la cuillère:

Publicité

” Décidément, ces idiots de chefs d’Etat africains n’en finiront jamais de saigner et d’humilier leurs peuples ! Ces politicards de quatre sous, ces satrapes sans talent et sans vergogne sont prêts à tout pour satisfaire leurs bas instincts”, a proféré Thierno Monénenbo. Et d’ajouter

“Rien d’autre ne les préoccupe que leur braguette et leur ventre : ni l’éducation ni la santé, ni la cohésion nationale ni l’image de l’Afrique. Leurs citoyens peuvent crever, le continent se disloquer, pourvu qu’ils se repaissent de bonne viande et de belles femmes”.

Le pire, c’est que dans cette bande grouillante de larbins et de malfrats, il n’y a pas un seul qui fasse exception. Tenez, prenez IBK, le président du Mali par exemple ! Nous étions prêts à lui accorder un lot de consolation pour avoir volontairement décidé de respecter la Constitution sur la base de laquelle il a été élu ce, en dépit de la gestion calamiteuse de sa présidence. C’était aller trop vite en besogne ! a martelé l’écrivain

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer