Sport

Sénégal: El Hadji Diouf explique les raisons de la déroute du PSG

Mercredi dernier, lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions entre le FC Barcelone et le PSG, la contre performance des Parisiens, qui avaient donné une très bonne impression au match aller, n’a pas laissé les amoureux du ballon rond indifférents, à l’instar d’ El Hadji Diouf .

D’après cet ancien international sénégalais, c’est la différence de niveau entre la Liga  et la Ligue 1 qui explique cette remontée du FC Barcelone . Dans une interview exclusive accordée à Orange Football Club, El Hadji Diouf est revenu sur l’exploit du Barça, qui a réalisé l’impossible en marquant trois buts en fin de match face au PSG. Les Blaugrana, en jouant face à de belles équipes chaque semaine, sont habitués aux grands matchs, alors que le Paris Saint Germain ont en face d’elle des équipes comme Angers, et ne peut donc rivaliser avec l’ogre catalan.

A la question de savoir qu’est ce qui peut expliquer cette contre performance du Paris Saint Germain, l’ancien attaquant sénégalais estime que le niveau du championnat français est très faible par rapport à la Liga.

Pour El Hadji Diouf, les joueurs barcelonais sont habitués à jouer contre les grandes équipes de leur championnat. Ce qui fait qu’ils sont toujours au contact avec les grands clubs pour livrer des grands matchs. Alors que le niveau de jeu et les qualités physiques des équipes françaises sont médiocres. C’est ce qui explique la défaite du Paris Saint Germain au match retour contre le FC Barcelone.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Si c’était vraiment cela Paris saint Germain n’allait pas gagner par 4 buts à 0 au match aller. Il est clair que l’arbitre a favorisé le Barça sur des penalties imaginaires. Une honte pour le football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page