MondePeople

En plein divorce, Shakira fait face à une autre mauvaise nouvelle

Coup dur pour la chanteuse colombienne. En plein divorce d’avec le footballeur Gerard Piqué, Shakira vient d’apprendre qu’elle devrait faire face à un procès pour 14,5 millions d’euros qu’elle aurait détournés selon le fisc.

Les autorités judiciaires espagnoles ont annoncé ce mardi que Shakira devrait être jugée pour fraude fiscale. L’ex du footballeur Piqué est accusée d’avoir soustrait 14,5 millions d’euros au fisc espagnol entre 2012 et 2014.

Voilà qu’un autre malheur vient s’ajouter à ce que l’interprète de Waka Waka traverse déjà. Encore sous le vent de sa séparation d’avec le barcelonnais Piqué, la Colombienne fait face à la justice espagnole pour fraude fiscale.

En fin juillet dernier, elle avait refusé de sceller un accord avec le parquet pour 14,5 millions d’euros soustraits du fisc espagnol. Elle disait préférer la tenue d’un procès.

Selon l’accusation, Shakira vivait en Espagne depuis 2011, année où sa relation avec le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué a été rendue publique, mais avait maintenu sa résidence fiscale aux îles Bahamas, considérées comme un paradis fiscal, jusqu’en 2015.

Dans son interview accordée au magazine ELLE, la chanteuse a assuré qu’elle était à cette époque en tournée la majeure partie de l’année et ne pouvait donc pas être considérée comme résidente fiscale en Espagne. 

« Je ne dois rien » au fisc « et je suis certaine d’avoir suffisamment de preuves pour soutenir mon dossier et faire en sorte que la justice se prononce en ma faveur« , a-t-elle expliqué.

Lire aussi : « C’est difficile d’en parler » : Shakira brise enfin le silence sur sa rupture avec Gerard Piqué

La date de ce procès qui se tiendra devant le tribunal provincial de Barcelone (nord-est de l’Espagne) doit encore être fixée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!