Enlèvement d’enfants au Sénégal : 5 nouveaux commissariats construits

0
Face aux enlèvements d’enfants, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a eu une réaction rapide. En effet, il annonce la construction de 5 nouveaux commissariats de police. Bien que ces infrastructures étaient déjà prévues au niveau de la capitale dakaroise, le projet sera accéléré sur demande du ministre.

La nouvelle est tombée samedi, lors d’une tournée dans les communes qui vont abriter les commissariats.

«Il est vrai que les événements survenus ces derniers temps ont favorisé l’accélération du programme de construction de commissariats de police. Les procédures administratives sont pratiquement achevées et nous allons commencer la construction d’au moins cinq commissariats en urgence au niveau de Dakar», a déclaré le ministre.

Publicité

Ainsi, il fait savoir que ce sont les procédures administratives qui ont retardé la construction de ces structures de police. «C’est un programme de construction de commissariats de police à travers le territoire national. Cela avait déjà été annoncé à l’Assemblée nationale, mais il y a des procédures administratives qu’il fallait au préalable faire».

Aly Ngouille a fait savoir que ces commissariats seront construits à Yeumbeul, Keur Mbaye Fall, Keur Massar. «Nous allons faire en urgence un autre commissariat à Guédiawaye», insiste-il.

Les commissariats livrés d’ici à 6 mois

Le ministre de l’intérieur promet que les constructions seront bouclées d’ici à 6 mois. «Le délai de construction pour ces commissariats ne dépasse pas 6 mois. Normalement, ces commissariats que nous voulons faire dans les délais doivent être au maximum réceptionnés d’ici août à septembre».

Il invite ainsi les entreprises en charge de la construction à respecter ses prévisions. «Il faut que les entreprises puissent respecter les délais et que l’Etat respecte les engagements de payer».

Par ailleurs, Rufisque aura également deux commissariats. «A Rufisque, nous allons non seulement construire deux commissariats, mais dans l’urgence nous avons décidé de louer une villa pour abriter un commissariat en attendant de construire pour la police», A la question du pourquoi, Aly Ngouille Ndiaye répond. «C’est compte tenu du poids démographique et de beaucoup d’autres phénomènes».

Mariam Diop, habitante de Rufisque salue cette initiative du gouvernement car selon elle, la sécurité des populations et surtout des enfants sera plus renforcée. « je suis vraiment très heureuse d’entendre les autorités dire qu’elles envisagent la construction de deux commissariats à Rufisque, les populations seront plus en sécurité et surtout avec ce phénomène d’enlèvement d’enfant j’ose croire que ces commissariats vont largement jouer leurs rôles « , confie Mariam à la rédaction d’afrikmag.

Enlèvement d’enfants au Sénégal : 5 nouveaux commissariats construits

Bonjour
Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J’aime parler d’actualité, de politique, de culture et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le tourisme, le théâtre et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité.
fifi.sambou@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---