AfriquePolitiqueSénégal

Sénégal: L’Institut Amadeus prépare l’adhésion du Maroc à la CEDEAO

L’adhésion du Maroc à la CEDEAO sera au centre d’une conférence publique animée par l’Institut Amadeus.

Cette conférence publique sera l’occasion pour l’Institut de mettre en place « une écoute respective ainsi qu’un dialogue franc et ouvert entre les principaux acteurs Sénégalais et Marocains concernés, sur les conditions optimales d’un élargissement, au Royaume du Maroc, de la CEDEAO ».

A travers un communiqué annonciateur de l’événement, l’Institut Amadeus annonce que la rencontre verra la présence de responsables gouvernementaux, de parlementaires, ainsi que d’opérateurs économiques et d’acteurs influents de la société civile des deux pays.

Publicité

La conférence sera ainsi un espace de partage des ambitions communes. En outre, elle va permettre « d’exprimer les attentes réciproques, d’identifier les appréhensions respectives ainsi que les accommodements nécessaires et le dépassement en commun des difficultés rencontrées ».

« Les tables-rondes permettront de présenter d’une part la perspective du Royaume du Maroc, notamment les fondements de sa vocation ouest-africaine, et de connaître d’autre part, les différentes positions des parties prenantes sénégalaises sur cette adhésion, y compris les inquiétudes qu’elle peut susciter ».

L’organisation annonce que « les relations économiques, politiques et diplomatiques d’exception » entre le Maroc et le Sénégal, et « les fondations d’un rapprochement dans le cadre de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, seront largement débattues dans les deux séances plénières ouvertes au public ».

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Il vont foutre le bordel ces berbères on en veut pas non non et non la cedeao à déjà fait beaucoup de progrès ils viendront pas comme un membre ils viendront pour en être le chef et foutre le bordel et puis la cedeao c’est pas qu’une question d’économie mais de de géographie et de culture. vous avez vue le magreb ? Avec c’est gens c’est la régression donc pas question

  2. Si le Maroc adère il faut changer le nom aussi. Les politiques subsaherienne sont de incompétent et des coronpur

  3. Il vont foutre le bordel ces berbères on en veut pas non non et non la cedeao à déjà fait beaucoup de progrès ils viendront pas comme un membre ils viendront pour en être le chef et foutre le bordel et puis la cedeao c’est qu’une question d’économie mais de de géographie et de culture. vous avez vue le magreb ? Avec c’est gens c’est la régression donc pas question

  4. Le Maroc n’est pas un pays de l’Afrique de l’ouest à ce que je sache. Alors si ce n’est pas pour entrer sur le marché de la CEDEAO quel intérêt le Maroc a.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer