USA

Etats-Unis : fusillade meurtrière dans un journal d’Annapolis

Jeudi, 14h40 min, une fusillade a éclaté dans la salle de rédaction du quotidien Annapolis Capital Gazette à Annapolis, la capitale de l’Etat du Maryland aux Etats-Unis.

Selon le chef par intérim de la police locale « Il y a cinq morts à notre connaissance. Il y a d’autres personnes qui sont gravement blessées ».

Quelques heures après la fusillade, un suspect a été interpellé. Les caractéristiques indiquent que c’est un homme blanc âgé d’une vingtaine d’années.

Publicité

« Il n’est pas particulièrement coopératif », a déclaré un responsable local, Steve Schuh, à CNN, affirmant qu’il n’avait aucune indication sur ses motivations.

Le témoignage d’une journaliste présente au moment des faits

« Un tireur a ouvert le feu à mon travail, plusieurs personnes sont mortes », a écrit Phil Davis. « Le tireur a tiré à travers la porte en verre du bureau et a ouvert le feu sur plusieurs employés. »

« Il n’y a rien de plus terrifiant que d’entendre plusieurs personnes se faire tirer dessus alors que vous êtes caché sous votre bureau et que vous entendez le tireur recharger son arme. »

Les Etats américains sont de plus en plus victimes d’attaques de tous genre. toutes les 15 semaines, une attaque se produit dans le pays.

Et ce n’est pas la première fois que de telles actions envers les médias sont commises.

En 2015, alors qu’elle présentait le journal, une journaliste et un cameraman ont été abattus dans les locaux de la télévision locale.

Nous y reviendrons

Emeraude ASSAH

crédit photo : la dépêche

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer