À la UnePolitiqueUSA

Etats-Unis/ Joe Biden testé positif au Covid-19 le 21 juillet, négatif le 27 juillet et positif le 30 juillet

Le président américain Joe Biden a été obligé d’être placé en isolement, trois jours seulement après avoir été testé négatif au Covid-19. Une situation ubuesque dans la mesure où la Maison Blanche avait annoncé en grandes pompes le retour en forme de Biden qui avait été testé positif au Covid-19 le 21 juillet dernier.

Joe Biden encore en isolement, c’est le scénario particulièrement loufoque qui frappe la Maison Blanche en ce moment. Le président américain avait surpris tout le monde en annonçant avoir testé négatif à la Covid-19 le 27 juillet. 6 jours auparavant, la Maison Blanche avait indiqué que le président Biden avait contracté la Covid-19.

Joe Biden « a été testé positif samedi en fin de matinée selon un test antigénique» et «va reprendre des mesures strictes de confinement», a écrit le Dr Kevin O’Connor, selon lequel les cas de «rebond» de positivité sont fréquents chez les personnes traitées au Paxlovid, la pilule anti-Covid de Pfizer. Pourtant, il avait été négatif «mardi soir, mercredi soir, jeudi matin et vendredi matin».

Le Docteur assure que cette fois Joe Biden «n’a pas ressenti de réémergence des symptômes et qu’il continue de se sentir tout à fait bien». Le président américain n’est donc pas prescrit «de reprendre le traitement à ce stade». La santé de Joe Biden inquiète les Américains à deux ans de la présidentielle. Dans son propre camp, il y a une levée de boucliers pour qu’il ne brigue pas un second mandat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page