Etats-Unis: la cruauté d’une mère envers sa fille de 16 ans a causé sa mort

0

On l’appelle Nicole Finn, cette femme de 43 ans qui a infligé un traitement inhumain et dégradant à sa fille de 16 ans. Selon plusieurs médias américains, la jeune adolescente serait décédée des suites d’un arrêt cardiaque.

Quelques temps avant sa mort, la jeune fille qui souffrait de malnutrition ne pesait que 36 kg. Ses deux frères qui en ont été témoins racontent le calvaire de l’adolescente qui l’a conduit tout droit à la mort. Quelques jours avant le drame, la sœur et le frère aîné de Natalie ont tenté de la nourrir par le biais d’une seringue, mais leurs efforts sont restés vains.

Publicité

Il faut dire que c’est un récit cruel et bouleversant que les trois enfants encore en vie ont dressé à propos de la conduite de leur mère sur leur sœur Nathalie.  Nicole Finn est originaire de l’lowa aux Etats-Unis, c’est une passionnée des animaux qui n’exprimait aucun intérêt pour l’éducation de ses quatre enfants adoptés.

Etats-Unis:  la cruauté d'une mère envers sa fille de 16 ans a causé sa mort

Après le drame survenu il y a un an, c’est le jeudi 14 décembre que le procès de Nicole Finn a démarré aux États-Unis. La mère a plaidé coupable du meurtre de sa fille adoptive de 16 ans. Au cours de son procès, Milayla Finn, l’une de ses filles, a raconté qu’elle devait boire l’eau des toilettes lorsqu’elle avait soif. Elle s’est aussi souvenue avoir lavé sa sœur Natalie avec une éponge ayant servi à nettoyer la litière du chat.

Même si la sanction n’est toujours pas tombée, les médias américains soupçonnent que la sanction sera la réclusion criminelle à perpétuité.

D’après les témoignages des trois enfants, leur mère les obligeait  à boire l’eau des toilettes quand ils avaient soif. Elle leur ordonnait à se laver avec l’éponge ayant servi à nettoyer la litière du chat. La quadragénaire les interdisait de sortir de leurs chambres. Elle avait  placé des alarmes pour être prévenue au cas où l’un de ces 4 enfants refusait d’obtempérer.

Publicité

Lors du procès, Nicole Finn n’a exprimé aucune émotion ni regret. Les trois enfants ont révélé que leur mère privilégiait  les animaux à leur éducation. La mère cruelle éprouvait du plaisir à surnommer ses enfants « les maigrichons« .

Aujourd’hui, Mikayla et Jaden, âgés de 16 et 15 ans, vivent dans une famille d’accueil, alors que leur petit frère a été accueilli par leur grand-père.

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---