Etats-Unis: la réaction de Jay-Z suite à l’incarcération de Meek Mill

0
Jay-Z se montre très affecté par l’incarcération de l’un de ses jeunes amis rappeurs Meek Mill. C’est ce que nos confrères du New York Times ont indiqué dans l’une de leur récente publication. Le mari de Beyonce déplore ce système judiciaire américain qui selon lui « piège et harcèle des centaines de milliers de Noirs chaque année« .

Ce vendredi 17 Novembre, Jay-Z a profité de cette incarcération de Meek Mill pour lancer un appel à une reforme du système judiciaire américain. L’artiste n’a pas manqué de prendre la défense du rappeur américain Meek Mill et dénonce une injustice qui vise, d’après lui, particulièrement les Noirs.

Publicité

« Ce qui arrive à Meek Mill montre comment notre système judiciaire piège et harcèle des centaines de milliers de Noirs chaque année. Au lieu d’une deuxième chance, le délai d’épreuve se transforme en terrain miné, où un mauvais pas entraîne des conséquences plus lourdes que le délit« , dénonce le rappeur de 47 ans.

L’on se souvient que c’est la juge Genece E. Brinkley de Philadelphie qui avait condamné Meek Mill la semaine dernière à quatre ans d’incarcération pour avoir enfreint les termes de sa libération conditionnelle. Une décision qui a provoqué des cris de surprise dans la salle surtout que le procureur n’avait pas demandé de peine de prison.

Tout était parti de ce que Meek Mill (30 ans), avait été interpellé en 2008 pour détention de stupéfiants et d’arme à feu. Il avait alors passé neuf mois en prison avant d’être placé en liberté conditionnelle, avec comparutions obligatoires régulières devant le juge. Pour la juge Genece E. Brinkley, le rappeur n’avait pas respecté les conditions de son maintien en liberté, citant à cet effet une bagarre de Meek Mill en mars dernier dans un aéroport sur le sol américain. Pour cet autre délit, le rappeur n’avait pas été inculpé.

Publicité

Sa condamnation continue de provoquer une vague d’indignation. Des centaines de manifestants s’étaient rassemblés lundi dernier devant le tribunal de Philadelphie, sa ville d’origine, où il avait été condamné le 6 novembre dernier.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---